TUNISIE
02/01/2018 05h:57 CET

Pour contourner une interdiction de boire, ils se construisent une "île" au milieu d'un fleuve

David Saunders/Facebook

INSOLITE - Ils étaient prêts à tout. Dimanche 31 décembre, à l'occasion de l'entrée dans la nouvelle année, les baigneurs de la péninsule de Coromandel, en Nouvelle-Zélande, ont découvert un drôle de spectacle. Au beau milieu de la rivière Tairua, une petite troupe avait tout simplement décidé de se construire une "île" de quelques mètres carrés.

La raison de cette étrange entreprise? La volonté des vacanciers de contourner l'interdiction de boire de l'alcool dans les lieux publics et donc sur les plages des environs de Coromandel. Comme le note la BBC, une interdiction stricte de consommer de l'alcool est effectivement en vigueur pour la période des fêtes dans la région, punissable même d'environ 160 euros d'amende.

zdz

Dans les heures précédant le réveillon, la troupe s'est donc attardée à ériger sa construction en profitant de la marée basse, avant d'y apporter une table de pique-nique et des glacières contenant les fameuses boissons alcoolisées. Et d'expliquer aux passants en kayak qu'ils se trouvaient, une fois l'eau remontée, dans des eaux internationales et que l'interdiction ne les concernait donc plus.

Une manœuvre que les autorités ont préféré prendre avec humour. "C'est une manière de penser qui est créative, et si j'avais été mis au courant avant je les aurais même probablement rejoints", a ainsi déclaré le chef de la police locale, l'inspecteur John Kelly, cité par la BBC. Les fêtards avaient en tout cas remarquablement œuvré puisque le 1er janvier au matin, leur édifice tenait encore au milieu de l'estuaire.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.