MAROC
01/01/2018 16h:23 CET

La crise en Catalogne a coûté un milliard d'euros à l'Espagne, d'après le ministre espagnol de l' Économie

Le ministre espagnol de l'économie, Luis de Guindos.
Sergio Perez / Reuters
Le ministre espagnol de l'économie, Luis de Guindos.

CRISE CATALANE - L'indépendance de la Catalogne a eu un prix : un milliard d'euros. C'est l'estimation qu'a donné, lundi, le ministre espagnol de l'Économie, Luis de Guindos, au coût de la crise provoquée par le processus indépendantiste en Catalogne.

L'économie espagnole a payé cher en attendant le verdict du peuple concernant ce processus. Selon le ministre, la Catalogne a connu un ralentissement de quatre ou cinq dixièmes de point pendant "le quatrième trimestre de 2017 dû à l'énorme incertitude, inquiétude et perte de confiance générées par les décisions du précédent gouvernement", a affirmé le ministre dans une interview à la radio espagnole Cadena Ser. Guindos estime donc que cette baisse a "parfaitement pu coûter déjà environ un milliard d'euros".

"La Catalogne avait une croissance au-dessus de celle de l'Espagne, c'est un des moteurs fondamentaux de la reprise espagnole. Cependant, au quatrième trimestre, c'est devenu un fardeau", constate-t-il, ajoutant que le ralentissement de la croissance catalane est dû à l’indépendantiste Carles Puigdemont.

D'après la MAP, le ministre souhaite voir le prochain gouvernement catalan se montrer "conscient des coûts que génère cette politique" indépendantiste et "abandonne la voie unilatérale" pour se concentrer sur les "nécessités basiques" de la société catalane.

Lors des élections régionales anticipées du 21 décembre en Catalogne, le parti centriste Ciudadanos est arrivé en tête avec 25,35% des voix et 37 sièges au parlement régional. Le parti séparatiste "Ensemble pour la Catalogne" (Junts per Catalunya) s'est placé deuxième avec 21,68% des voix et 34 sièges, suivi de la coalition Gauche républicaine catalane-Catalogne (Esquerra Republicana de Catalunya-Catalunya Sí) avec 21,41% des voix et 32 sièges.

VOIR AUSSI:

LIRE AUSSI: