31/12/2017 06h:24 CET | Actualisé 31/12/2017 06h:24 CET

Bourse de Tunisie: L'analyse hebdomadaire (semaine du 25 au 29 décembre 2017)

CC0 Public Domain

La tendance du marché

Après avoir aligné trois semaines consécutives dans le rouge, le Tunindex s’est ressaisi, terminant la dernière semaine de l’année sur une reprise de 2,3% à 6 281,83 points. L’indice clôture, ainsi, l’année 2017 sur une performance honorable de 14,4%.

Dopé par le marché des blocs, la semaine a connu une accélération exceptionnelle du rythme des échanges. Les volumes ont totalisé 875MDt qui ont été essentiellement drainés par le titre Délice Holding. Ce dernier a fait l’objet de six transactions de bloc portant sur 84% du capital du Holding (45 860 344 titres au prix unitaire de 17,500Dt). D’autres transactions de blocs ont eu lieu sur les titres BIAT (deux transactions pour 11MDt), PGH (deux transactions portant sur 6,8MDt) et SOTEMAIL (une transaction pour 1MDt).

Analyse des valeurs

  • La meilleure performance de la semaine est revenue au titre OfficePlast. L’action s’est offert une reprise de 19% à 3,340Dt, en alimentant le marché avec des capitaux de 14MDt. La performance annuelle de la valeur bascule, ainsi, en territoire positif (une hausse annuelle de 10%).
  • Le titre SERVICOM a changé de trajectoire, s’accordant une envolée de 14% à 1,610Dt. Les échanges sur l’action ont été relativement faibles (une envelope de 0,2MDt sur la semaine).
  • Les titres STEQ et SOMOCER ont accusé les moins bonnes performances de la semaine. Les deux actions ont enregistré des baisses respectives de 13% à 7,620Dt et de 8% à 1,110Dt.
  • Délice Holding a monopolisé les échanges de la séance. Clôturant dans le vert (+6% à 16,500Dt), la valeur a brassé un flux total de 0,8 milliard de dinars.

Les nouvelles du marché

Commentaire BCT: Relèvement du taux minimum de remunération de l’épargne

Lors de son Conseil d’administration, réuni le 27 décembre 2017, la Banque Centrale de Tunisie a dressé un état des lieux de la situation économique nationale:

- L’amélioration de la croissance économique au 3ème trimestre 2017 avec une progression trimestrielle de 0,7%, soit 2,1% en glissement annuel. De ce fait, le taux de croissance, pour les neuf premiers mois de l’année, s’est établi à 1,9%.

- La poursuite de l’accélération de l’inflation qui s’est établie à 6,3%, en novembre dernier, en glissement annuel contre 5,8% un mois plus tôt. L’accentuation des pressions inflationnistes a amené la BCT à revoir ses prévisions annuelles à la hausse: des anticipations d’inflation de 5,2% pour 2017 et de 6,1% pour 2018.

- L’aggravation du déficit budgétaire au terme des 10 premiers mois de l’année à 4,4 milliards de dinars contre 3,8 milliards de dinars une année auparavant, et ce malgré l’amélioration de la collecte des impôts : progression des recettes fiscales de l’Etat de 14% à 17,6 milliards de dinars, soutenue par la contribution fiscale exceptionnelle.

- La poursuite du creusement du déficit commercial qui a atteint au terme du mois de novembre un niveau record de 14,4 milliards de dinars soit 14,7% du PIB (contre 11,6 milliards de dinars, soit 12,9% du PIB une année auparavant), et ce en dépit de la reprise des exportations (+17% sur la même période).

- La détérioration du déficit courant qui devrait ressortir à 10% du PIB sur l’année 2017, et ce malgré la reprise des recettes du tourisme (+16% à 2,6 milliards de dinars). L’ampleur de ce déficit s’est mécaniquement ressentie des réserves de change, qui ont glissé, pour la première fois depuis 2006, sous la barre de 5 milliards de dollars américains (90 jours d’importations).

- L’accentuation des pressions sur la liquidité bancaire, en novembre 2017, amenant à un recours accru aux ressources de la Banque Centrale (hausse des besoins de refinancement de 65% à 10,4 milliards de dinars à fin novembre), et ce en dépit du plafonnement des appels d’offres à 7 milliards de dinars.

Le Conseil a décidé de maintenir inchangé le taux d’intérêt directeur de la Banque Centrale à 5% et de relever le taux minimum de rémunération de l’épargne de 100 points de base à 5%.

Bonne et joyeuse année 2018.

» Vous pouvez télécharger leWeekly Report sur le site de Tunisie Valeurs (PDF)

tunisie valeurs contenu de marque

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.