ALGÉRIE
27/12/2017 10h:04 CET

Israël donnera le nom de Donald Trump à la station de train près du mur des Lamentations

Bloomberg via Getty Images
Tourists and locals pass a walkway to Temple Mount running through the Western Wall in Jerusalem, Israel, on Sunday, Dec. 17, 2017. The United Nations Security Council is expected to vote on an Egyptian draft resolution Monday that 'calls upon all States to refrain from the establishment of diplomatic missions' in Jerusalem, after U.S. President Donald Trump recognized the city as Israels capital. Photographer: Geraldine Hope Ghelli/Bloomberg via Getty Images

Israël va donner le nom de Donald Trump à la station de train qu'il entend construire près du mur des Lamentations, a décidé le ministre des Transports.

Le ministre, Israël Katz, a décidé mardi d'adopter les recommandations d'un comité visant à prolonger jusque dans le quartier juif de la Vieille ville la future ligne à grande vitesse entre Tel-Aviv et Jérusalem et à établir une station à quelques dizaines de mètres du mur des Lamentations, ont indiqué ses services dans un communiqué consulté mercredi par l'AFP.

Cet arrêt s'appellera "Donald John Trump", a décidé le ministre, "en raison de sa décision historique et courageuse de reconnaître Jérusalem comme la capitale de l'Etat d'Israël et de sa contribution au renforcement du statut de Jérusalem comme capitale du peuple juif et de l'Etat d'Israël".

M. Trump a décidé le 6 décembre de rompre unilatéralement avec des décennies de diplomatie américaine et internationale et de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël.

Cette décision a provoqué une large réprobation internationale et des manifestations dans les territoires palestiniens occupés. Douze Palestiniens sont morts.

Les Palestiniens revendiquent Jérusalem-Est, annexée et occupée par Israël, comme la capitale de l'Etat auquel ils aspirent. Israël proclame tout Jérusalem sa capitale "indivisible". Pour l'ONU, le statut de Jérusalem, l'une des questions les plus épineuses du conflit, doit être réglé par la négociation entre Israéliens et Palestiniens.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.