ALGÉRIE
25/12/2017 06h:27 CET | Actualisé 25/12/2017 06h:28 CET

Adrar: coup d'envoi à la manifestation "Algérie hôte de son désert"

Dates and sweet tea being served to visitors in Bamhar village, some 40 km south of Adrar. The town is supplied with irrigation water by an ancient and well-maintained network of 'foggara' or subterranean aqueducts. The young people are not interested in the hard work of maintaining the foggara, so the work rests with this group of old men seen here.
George Steinmetz via Getty Images
Dates and sweet tea being served to visitors in Bamhar village, some 40 km south of Adrar. The town is supplied with irrigation water by an ancient and well-maintained network of 'foggara' or subterranean aqueducts. The young people are not interested in the hard work of maintaining the foggara, so the work rests with this group of old men seen here.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, El-Hadi Ould Ali, a donné, dimanche à Adrar, le coup d’envoi de la 4ème édition de la manifestation "Algérie hôte de son désert", rapporte l'APS.

Placée cette année sous le signe ‘’Nous sommes Palestine et El-Qods sa capitale’’, cette manifestation, rehaussée par la présence de l’Ambassadeur de l’Etat de Palestine en Algérie, Louay Aïssa, a été marquée par une cérémonie d’ouverture, marquée par des exhibitions folkloriques des troupes participantes, au niveau de la grande place d’Adrar, en présence d’un public nombreux.

Dans son allocution d’ouverture, M. Ould Ali a souligné que ‘’cette manifestation revêt une importance particulière au regard de son thème traduisant la solidarité et la position inébranlable de l’Algérie pour le triomphe de la juste cause palestinienne’’, car, a-t-il soutenu, ‘’l’Algérie a été le berceau de la proclamation de l’Etat de la Palestine’’.

Il a indiqué que ‘’ce rendez-vous juvénile contribuera indubitablement à la préservation du patrimoine immatériel et matériel, au renforcement des liens de fraternité entre les algériens’’, ajoutant que ‘’le programme de cette 4ème édition devra permettre aux participants d’échanger les idées constructives concernant la diversité culturelle du pays et constitue également un moyen efficace pour le lutte contre les maux qui guettent les citoyens, tous âges confondus’’.

Mettant à profit cette opportunité, M. Ould Ali a appelé les participants de resserrer les rangs, car, a-t-il dit, l’Algérie est une et unifiée et jouit de la stabilité, la sécurité et la paix à la faveur de la sage politique du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

‘’Nous devons, ensemble, défendre la stabilité et la sécurité du pays, et que l’unité de l’Algérie est une ligne rouge à ne pas franchir’’, a souligné le ministre de la jeunesse et des sports.

L’Ambassadeur de l’Etat de Palestine en Algérie, Louay Aïssa a, pour sa part, mis en valeur cette halte qui, a-t-il estimé ‘’traduit la cohésion entre les deux peuples algérien et palestinien’’, ajoutant ‘’Nous avons été imprégnés de la révolution algérienne et que les efforts palestiniens et algériens se poursuivent pour vaincre le sionisme’’.

‘’Nous disons, au nom du peuple et de l’autorité palestiniens, que nous sommes déterminés à faire face à cet ennemi, comme a combattu le peuple algérien contre le colonialisme'’, a déclaré Louay Aïssa.

‘’La révolution palestinienne s’inspire du combat de la glorieuse révolution algérienne’’, a-t-il ajouté, avant de mettre en valeur les positions constantes de l’Algérie en faveur de la cause palestinienne.

Accompagné des autorités locales, le ministre à auparavant visité une exposition mise sur pied par l’association du vieux Kasr d’Ouled Neggal, périphérie d’Adrar, dans une tente traditionnelle dressée à la place du vieux quartier du Kasr pour mettre en exergue les diverses activités d’associations locales.

M. Ould Ali s’est, à cette occasion, félicité des activités accomplies par le mouvement associatif local contribuant à la nécessaire préservation du patrimoine, de l’environnement et de la protection du consommateur, avant de prendre connaissance des stands dédiés aux activités des jeunes participants.

Plus de 1.000 participants, des deux sexes, issus de déférentes wilayas du pays, prennent part à la 4ème édition de ce rendez-vous de la jeunesse algérienne.

Cette manifestation qui se poursuivra jusqu’à la fin du mois courant, permettra aux jeunes participants de visiter les différents sites touristiques et archéologiques que recèle cette wilaya de l’extrême Sud, tout en offrant un espace d’échange pour transmettre leur savoir-faire et découvrir la diversité culturelle entre les régions du pays, selon les organisateurs.

Un programme riche au profit des participants

Un programme riche et varié, dont des soirées artistiques et folkloriques prévues à la place des martyres au centre ville d’Adrar, ainsi que des sorites vers les vieux ksour et les sites archéologiques à travers la wilaya, a été élaboré au profit des participants à ce rendez-vous juvénile, qu’abrite la wilaya d’Adrar, et qui s’ajoute à d’autres éditions réussies organisées consécutivement à El-Oued, Djanet (Illizi), Taghit (Béchar).

Parmi les activités destinées aux jeunes, figurent une balade à bord de ‘’’quadricycles’’ sur les dunes de la commune de Bouda (Ouest d’Adrar), outre des compétitions de sports populaires et traditionnels à ksar Tasfaouet dans la commune de Fenoughil, et un marathon mixte de cross-country, signale-t-on.

Lors de cet événement coïncidant avec les vacances scolaires d’hiver, des expositions de l’artisanat traditionnel seront organisées autour de sites touristiques et dans les résidences des délégations pour permettre aux artisans locaux de présenter et commercialiser leurs produits.

Parallèlement, des actions de solidarité sont prévues également avec le concours de ces jeunes, à l’instar d’une campagne de nettoiement des quartiers de la ville d’Adrar et d’autres de don de sang.

Des associations locale ont saisi l’occasion de ce grand rassemblement de jeunes pour lancer leurs activités, comme c’est le cas avec l’association de ‘’Hay Ouled Ounguel’’ (Adrar) qu’elle a organisée une action de sensibilisation sur la préservation de l’environnement, sous le thème ‘’ Ouled Ounguel, un patrimoine et des perspectives’’.

Plusieurs participants, rencontrés par l’APS ont exprimé, leur satisfaction quant aux habitants accueillants et aux efforts déployés pour assurer la réussite de ce rendez-vous national, tout en assurant une meilleure opportunité pour découvrir la beauté de cette ville saharienne, notamment son cachet architecturel typique, tout en espérant qui se poursuivra pour consolider les liens de rencontres entres les jeunes algériens.

D’importants moyens humains et logistiques ont été mobilisés par les services de la direction de la jeunesse et des sports, dont 100 encadreurs pour garantir le déroulement de cette manifestation dans de bonnes conditions, notamment en matière de l’animation, l’hébergement, la restauration et le transport des participants.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.