ALGÉRIE
25/12/2017 08h:31 CET | Actualisé 25/12/2017 08h:31 CET

Commerce extérieur: le déficit en baisse de 31% sur les 11 premiers mois de 2017

Algiers Port, General View of Algiers on November 24, 2017 Algerian voters are choosing new local leaders in an election marked by the frustration of growing poverty caused by low oil prices. More than 50 political parties present candidates in Thursday's elections for mayors and council members in 1,541 cities and 48 local assemblies (Photo by Billal Bensalem/NurPhoto via Getty Images)
NurPhoto via Getty Images
Algiers Port, General View of Algiers on November 24, 2017 Algerian voters are choosing new local leaders in an election marked by the frustration of growing poverty caused by low oil prices. More than 50 political parties present candidates in Thursday's elections for mayors and council members in 1,541 cities and 48 local assemblies (Photo by Billal Bensalem/NurPhoto via Getty Images)

Le déficit commercial de l'Algérie a reculé à 10,7 milliards de dollars sur les onze (11) premiers mois de 2017 contre un déficit de 15,58 milliards de dollars sur la même période de 2016, soit une baisse de 4,9 milliards de dollars correspondant à un recul de 31,3%, a appris l'APS auprès des Douanes.

Les exportations ont nettement augmenté à 31,19 milliards de dollars (mds usd) sur les 11 premiers mois de l'année 2017 contre 27,22 mds usd sur la même période de 2016 (+14%), en hausse de près de quatre (4) mds usd, selon les données du Centre national de l'Informatique et des Statistiques des Douanes (CNIS).

Concernant les importations, elles ont baissé mais à un très faible rythme en s'établissant à 41,895 mds usd contre 42,801 mds usd (-2,12%), en baisse de 900 millions de dollars, précise la même source.

Quant au taux de couverture des importations par les exportations, il est passé à 74% contre 64% à la même période de l’année précédente.

Les hydrocarbures continuent de représenter l'essentiel des ventes algériennes à l'étranger (94,5% du volume global des exportations) en s'établissant à 29,47 mds usd contre 25,64 mds usd sur la même période de 2016, soit une hausse de 3,8 mds usd, correspondant à une augmentation de près de 15% dans le sillage d'un redressement des cours mondiaux de pétrole.

Demeurant toujours marginales, les exportations hors hydrocarbures se sont établies à 1,72 mds usd, soit une hausse de 8,26% par rapport à la même période 2016.

Les exportations hors hydrocarbures sont composées des demi-produits avec 1,23 mds usd (contre 1,16 md usd), des biens alimentaires avec 330 millions usd (contre 282 millions usd), des biens d'équipements industriels avec 67 millions usd (contre 49 millions usd), des produits bruts avec 66 millions usd (contre 75 millions usd) et des biens de consommation non alimentaires avec 18 millions usd (contre 15 millions usd).

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.