ALGÉRIE
23/12/2017 07h:33 CET | Actualisé 23/12/2017 07h:33 CET

Les œuvres de Kateb Yacine et Assia Djebar traduites en arabe et en Tamazight

Collage

Bonne nouvelle pour les lecteurs arabophones et berbérophones. Bientôt, les œuvres de Kateb Yacine et celles de Assia Djebar, deux monuments de la littérature algérienne, seront éditées en arabe et en Tamazight par les éditions Enag.

"Nous avons obtenus les droits d’auteur des éditions françaises pour la traduction de trois œuvres de Assia Djebar. Ces écrits seront traduits en arabe et avec la collaboration du Haut Commissariat à l’Amazighité (HCA), ils seront, également, disponibles en Tamazight", a annoncé, jeudi, Hamidou Messaoudi, directeur général de l’ENAG (Entreprise nationale des arts graphiques).

Il s’agit, précise-t-il, des romans "Le blanc d’Algérie", "La femme sans sépulture" et "l’Amour, la fantasia".

Lors de son allocution, à l’occasion de la cérémonie de remise des prix aux lauréats du grand prix Assia Djebat, M. Messaouadi, a également, révélé que son entreprise a entamé le chantier de traduction de la moitié des œuvres de Kateb Yacine. "50% des écrits de l’auteur de Nedjma seront disponibles en arabe et en Tamazight durant l’année 2018", promet-il.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.