ALGÉRIE
22/12/2017 09h:04 CET | Actualisé 22/12/2017 09h:04 CET

Le ministre de la Santé promet des mesures incitatives pour les médecins spécialistes exerçants dans les régions reculées

DR

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hazbellaoui, a indiqué jeudi à Alger que des mesures incitatives seront prises au profit des médecins spécialistes appelés à exercer dans les régions privées de services médicaux spécialisés.

Répondant aux questions des députés du Conseil de la Nation lors d'une séance plénière présidée par le vice président Houbal Bouhafs, le ministre de la Santé a annoncé de nouvelles mesures incitatives notamment en matière de logement- au profit des médecins spécialistes appelés à exercer dans les régions privées de services médicaux spécialisés.

Pour rappel, les médecins résidents avaient décidé d'entamer une grève de trois jours à partir du 18 décembre. Un débrayage décidé suite aux "deux semaines de silence des autorités". Lesquelles avaient promis fin novembre de dialoguer et de trouver des solutions aux multiples revendications des résidents.

La grève limitée se transformera en débrayage ouvert, avaient avertit les résidents dans leur communiqué, "si jamais les autorités continuaient à observer le silence et à négliger les revendications exprimées" depuis un certain temps déjà.

Les médecins résidents revendiquent notamment l'annulation du service civil, l'amélioration des conditions de travail notamment la sécurité et leur droit à un logement décent.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.