MAROC
21/12/2017 12h:46 CET

Don de 10 millions de dirhams du gouvernement japonais en faveur du Maroc

minculture.gov.ma

INTERNATIONAL - Actuellement en visite au Maroc dans le cadre des préparatifs de la 4ème commission mixte maroco-japonaise qui aura lieu en 2018 à Tokyo, Masahisa Sato, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères du Japon et Mohamed El Aaraj, ministre de la Culture et de la Communication, accompagnés de Takuji Hanatani, ambassadeur du Japon au Maroc, ont effectué mardi une visite à la Bibliothèque nationale du royaume du Maroc (BNRM), dont les laboratoires ont reçu des équipements dans le cadre du don octroyé par le gouvernement Japonais.

ambassade du japon

En effet, dans le cadre de la coopération économique étrangère et des projets d’aide au développement, et afin de renforcer les relations de coopération culturelle entre le Maroc et le Japon, ce dernier a accordé au ministère de la Culture et de la Communication un don de 100 millions de yen japonais, soit l’équivalent de 10.000.000 de dirhams.

Cette subvention a bénéficié principalement à la BNRM (à hauteur de 8.290.000 dirhams environ) et à l'Institut National des Beaux-Arts de Tétouan (à hauteur de 1.200.000 dirhams environ). Ces dons permettront de contribuer au renforcement des équipements des laboratoires de ces deux institutions avec des scanners de grand format, des tables de restauration manuelle et des tables de dépoussiérage qui serviront à la numérisation, restauration et conservation des manuscrits, des documents rares et des œuvres de peinture.

minculture japon

"Je suis très heureux que le Japon contribue à la restauration ainsi qu’à la conservation des documents et des journaux collectionnés par la Bibliothèque nationale depuis le 19ème siècle, à travers la fourniture des produits de haute qualité fabriqués par les entreprises japonaises dont les technologies sont exceptionnelles", a indiqué Masahisa Sato, ministre Délégué auprès du ministre des Affaires étrangères du Japon dans un communiqué.

Lors de la visite effectuée au collège Essaâdiyine à Marrakech, mercredi matin, Masahisa Sato a insisté sur le renforcement de la coopération maroco-nippone dans divers domaines, particulièrement en matière d’éducation, indiquant que cette visite a pour objectif de s'informer sur la situation et les besoins additionnels du collège, dont les travaux de construction ont été financés avec l’appui du Japon.

Dans le cadre de cet important projet de développement de l’enseignement secondaire collégial en milieu rural, le Japon a également contribué au financement de la construction de 21 collèges au niveau régional au Maroc, a relevé le ministre.

LIRE AUSSI: