TUNISIE
20/12/2017 13h:45 CET

Les échanges commerciaux entre les pays du Maghreb Arabe ne dépassent pas les 5 %, annonce Taieb Baccouche

DR

Les échanges commerciaux entre les pays du grand Maghreb ne dépassent pas le taux de 5% , a annoncé le secrétaire général de l'Union du Maghreb Arabe (UMA), Taieb Baccouche, dans une déclaration accordée à Shems Fm. Un pourcentage assez faible comparé au taux des échanges commerciaux entre les pays du Maghreb et l'Union européenne qui a dépassé les 90%.

Une conférence de presse a été tenue les 19 et 20 décembre à Tunis pour dresser un état des lieux des échanges commerciaux dans l’espace de l’UMA et présenter les perspectives et solutions à entreprendre pour booster les relations économiques entre les différents pays du Maghreb.

Un accord de partenariat et de coopération a été, également, signé, à cette occasion, entre les secrétariats généraux de l’UMA et du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA).

Il est à rappeler que le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a reçu lundi, au palais de Carthage Taieb Baccouche. Leur rencontre a porté sur les activités de l’Union durant la période écoulée ainsi que sur les résultats des concertations élargies engagées avec les différents acteurs du COMESA ainsi que les moyens à mettre en place pour promouvoir le partenariat et la coopération entre le COMESA et les États du Maghreb arabe.

Qu'est ce que l'UMA?

L'UMA désigne aujourd'hui l'organisation économique et politique formée par les cinq pays du Maghreb et dont le siège du secrétariat général est situé à Rabat, au Maroc. Actuellement, Taieb Baccouche assume la fonction de secrétaire général de l'Union du Maghreb arabe depuis le 5 mai 2016.

Cette organisation a établi comme principale priorité dans son traité "La consolidation des rapports de fraternité qui lient les États membres et leurs peuples; La réalisation progressive de la libre circulation des personnes, des services, des marchandises et des capitaux entre les États membres; le développement industriel, agricole, commercial et social des États membres ; l'institution d'une zone de libre échange avec le démantèlement de l'ensemble des obstacles tarifaires et non tarifaires au commerce entre les pays membres...etc."

LIRE AUSSI: L'union du Maghreb arabe, comprendre ce rêve oublié

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.