TUNISIE
20/12/2017 10h:43 CET

Le romancier tunisien Kamel Riahi remporte le prix Ibn Batouta de récit du voyage

L'écrivain et romancier Kamel Riahi vient de remporter le prix Ibn Batouta de récit de voyage au titre de l'année 2017-2018 décerné annuellement par la Maison "Souidi" à Abou Dhabi et ce pour son manuscrit Wahed sefr lil quatil", un journal qu'i a écrit en 2010 lors de son séjour en Algérie.

Ce journal sera édité conjointement par la maison d'édition "Dar el moutawasset" et "Irtiyed El Afek" et sera disponible pour les lecteurs à la foire internationale du livre de Tunis, a fait savoir Kamel Riahi dans une déclaration accordée à la TAP.

A ce propos, il a révélé que ce journal retrace son histoire personnelle (son départ pour l'Algérie en quête de travail) et celle de la Tunisie et le la vie politique avant la révolution et son expérience durant son séjour en Algérie pendant l'année 2009-2010, une époque qu'il a qualifié de "difficile sur le plan personnel". Et d'expliquer "en dépit de cette époque difficile, cette période a été fructueuse sur le plan de l'écriture dès lors où j'ai écrit outre le journal, mon roman "La gorille" et le livre" Nasr Hamed Abou Zaid". Durant cette période, Kamel Riahi a obtenu le prix "Beyrouth 39" décerné au meilleur écrivain âgé de moins de 39 ans.

En plus de l'écrivain tunisien Kamel Riahi, sept chercheurs venant du Maroc ont eu ce prix, ainsi que d'autres chercheurs d'Egypte, de Syrie, de Jordanie et d’Iran, ont remporté le prix Ibn Batouta de la littérature du voyage dans ses 13è et 14è éditions jumelées, au titre des années 2017 et 2018.

Au total, 64 oeuvres étaient en lice, provenant de 12 pays arabes, répartis entre le voyage contemporain, les textes annotés, les études en littérature de voyage, la littérature du journal et le voyage traduit.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.