ALGÉRIE
20/12/2017 03h:20 CET | Actualisé 20/12/2017 05h:21 CET

Ouverture d'une enquête sur la banderole du stade d'Ain M'lila

DR

Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Tayeb Louh a annoncé, mardi à Alger, qu'une enquête ouverte sur l'incident de la banderole portant atteinte au souverain saoudien, déployée au stade d’Ain M'lila (Oum El Bouaghi), a fait ressortir, selon les résultats préliminaires, qu'il s'agit "d'un acte individuel et isolé".

"Le procureur de la République, territorialement compétent a ordonné l'ouverture d'une enquête sur l'incident de la banderole portant atteinte au souverain saoudien, déployée au stade de Ain M'lila (Oum El Bouaghi)", a indiqué M. Louh à l'APS.

Le ministre a rappelé que l'Algérie et l'Arabie Saoudite étaient "deux pays frères unis par des relations historiques, qui se sont raffermis au fil des années, en plus des liens de fraternité, de coopération et de solidarité".

Le peuple algérien "attaché aux valeurs de fidélité et de loyauté est hostile à l'atteinte à ses frères, particulièrement ceux qui l'ont soutenu durant sa guerre de libération pour le recouvrement de sa souveraineté nationale", a soutenu le Garde des sceaux, rappelant, dans ce sens, que le Serviteur des deux Lieux Saints de l'Islam, souverain du Royaume d'Arabie Saoudite, le Roi Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud, en 1956 prince de la région de Riadh, a été à la tête du Fonds de solidarité mis en place par le Roi Saoud pour le soutien du peuple algérien dans sa guerre de libération.

Il a ajouté que le prince Faycal Ben Abdelaziz fut le premier à soutenir le peuple algérien lors du déclenchement de la Révolution du 1er Novembre 1954 et appelé à l'inscription de la cause algérienne au Conseil de sécurité de l'ONU.

Ahmed Ouyahia présente ses excuses

Le Premier ministre Ahmed Ouyahia a également présenté ses excuses au président du Conseil saoudien de la Choura, Abdallah Ben Mohammad Ben Ibrahim Al-Cheikh, lors de sa rencontre, a annoncé l'ambassadeur du Royaume saoudien en Algérie, Sami Alsaleh.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.