MAROC
19/12/2017 07h:47 CET | Actualisé 19/12/2017 08h:05 CET

En ruines, une partie du théâtre national de Tétouan s'effondre

En ruines, une partie du théâtre national de Tétouan s'effondre
MACMUSEO/MONNUAGE
En ruines, une partie du théâtre national de Tétouan s'effondre

CULTURE - À l'agonie depuis plus de 40 ans, le théâtre national de Tétouan, l'un des plus anciens du Maroc, s'est en parti effondré de l'intérieur samedi 16 décembre. Selon le quotidien local Press Tetouan, l'incident est arrivé peu avant 11 heures du matin, créant la panique parmi les habitants du quartier Mssalla Kadima où se trouve le bâtiment.

Il n'y a cependant eu aucun dégât matériel ou humain, à part quelques pierres tombées dans la rue, mais pas sur les riverains, explique au HuffPost Maroc Larbi Mesbahi, conservateur régional du patrimoine de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

"C'est un bâtiment ancien, en état de dégradation depuis des dizaines d'années. Samedi, une partie de la charpente sur scène s'est écroulée, causant des fissurations assez importantes au niveau du parapet et de la partie supérieure des murs des façades donnant sur la rue", détaille-t-il. Une intervention d'urgence a eu lieu pour écarter tout danger et les travaux d'étaiement, de renforcement et de sécurisation du bâtiment auront lieu "rapidement", selon M. Mesbahi.

theatre national tetouan 2

Le théâtre national de Tétouan, construit en 1914 par des propriétaires espagnols à l'époque du protectorat, est fermé depuis les années 70 environ. Connu sous le nom de théâtre Victoria, il avait été rebaptisé théâtre national dans les années 30. "C'était une propriété privée à laquelle on ne pouvait pas accéder. Récemment, le bâtiment a été cédé à la municipalité, et il a ensuite été intégré à un programme de réhabilitation", explique le conservateur régional du patrimoine.

Le théâtre sera bientôt réhabilité

Ce bâtiment âgé de plus de 100 ans sera ainsi restauré et réhabilité pour retrouver sa fonction de l'époque. "Ce théâtre faisait l'objet d'études par le ministère de la Culture pour une éventuelle restauration", indique au HuffPost Maroc Mohamed Takkal, directeur régional du ministère de la Culture de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. "Tout le processus administratif et technique (consultation architecturale, études techniques...) enclenché l'année passée a été achevé, et on a lancé un marché de restauration qui a été adjugé la semaine dernière", ajoute-t-il.

"Mais à notre mauvaise surprise, une partie du théâtre s'est effondrée samedi. Néanmoins, le projet de restauration est maintenu pour réhabiliter le bâtiment en tant que théâtre, et créer également une cinémathèque", souligne le représentant du ministère de la Culture.

L'entreprise qui assurera les travaux de restauration a été choisie le 14 décembre, soit deux jours avant l'incident. Selon nos sources, les travaux débuteront dès la première semaine de janvier. "On attend juste le début de l'année pour avoir les financements nécessaires et l'engagement du marché pour pouvoir donner l'ordre de service de commencement des travaux à l'entreprise", précise Larbi Mesbahi.

L'entreprise dispose d'un délai réglementaire de 14 mois pour l'exécution des travaux. Le théâtre national de Tétouan devrait donc rouvrir ses portes début 2019.

theatre national tetouan 3

Ce bâtiment n'est pas le seul de la région à décrépir depuis des années. À Tanger, le célèbre théâtre Cervantès, construit en 1913 pendant le protectorat espagnol, est lui aussi fermé au public depuis plus de trente ans. Propriété du gouvernement espagnol, il est en cours de cession au Maroc, mais l'accord tarde à être signé. Il devrait ensuite être réhabilité pour devenir un centre culturel.

L'intérieur du théâtre national de Tétouan en 2012:

LIRE AUSSI: Pourquoi le théâtre Cervantès de Tanger tarde à être cédé au Maroc