TUNISIE
18/12/2017 06h:55 CET

Wided Bouchamaoui nie être candidate à la présidence de l'Union Pour la Méditerranée

Wided Bouchamaoui, president of Tunisia's Employers' Organisation (UTICA) and a member of Tunia's National Dialogue Quartet, gestures in her office in Tunis, Tunisia October 9, 2015. Tunisia's National Dialogue Quartet won the Nobel Peace Prize on Friday for helping build democracy in the birthplace of the Arab Spring, an example of peaceful transition in a region otherwise struggling with violence and upheaval. REUTERS/Zoubeir Souissi
Zoubeir Souissi / Reuters
Wided Bouchamaoui, president of Tunisia's Employers' Organisation (UTICA) and a member of Tunia's National Dialogue Quartet, gestures in her office in Tunis, Tunisia October 9, 2015. Tunisia's National Dialogue Quartet won the Nobel Peace Prize on Friday for helping build democracy in the birthplace of the Arab Spring, an example of peaceful transition in a region otherwise struggling with violence and upheaval. REUTERS/Zoubeir Souissi

"Je ne me présenterai pas à la présidence de l'Union pour la Méditerranée". C'est en ces termes laconiques que la présidente de l'Union Tunisienne de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat (UTICA) a réfuté les rumeurs persistantes quant à la possibilité de se présenter à la présidence de l'Union Pour la Méditerranée.

En effet, au début du mois de décembre, plusieurs médias avaient annoncé sa candidature.

L'Union Pour la Méditerranée élira son nouveau président qui remplacera le marocain Fathallah Sijilmassi dont le deuxième mandat prendra fin en février prochain.

L’Union pour la Méditerranée est une organisation intergouvernementale qui rassemble 28 États membres de l’Union européenne et 15 pays du Sud et de l’Est de la Méditerranée et dont le siège se trouve à Barcelone.

Elle a pour mission d'améliorer la coopération et le dialogue régionaux dans la région euro-méditerranéenne.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.