TUNISIE
18/12/2017 10h:44 CET | Actualisé 18/12/2017 10h:46 CET

À la rencontre Malek Gheni, ce jeune styliste tunisien qui a participé à "Project Runway" au Liban

Facebook/MALEK GHENI

Seulement quelques mois après avoir obtenu son diplôme de l’école de stylisme et modélisme à ESMOD Tunis, Malek Gheni est sélectionné pour participer à l’émission “Project Runway” au Liban, “sachant que j’étais le candidat le moins expérimenté sur le papier de l’émission”, raconte-t-il au HuffPost Tunisie.

La version arabe de “Project Runway” se déroule aujourd’hui dans sa deuxième saison. Le jury, présidé par Elie Saab compte aussi la Tunisienne Afef Jnifen et l’actrice égyptienne Yousra, ainsi qu’un invité d’honneur dévoilé au début de chaque émission.

Créations du styliste tunisien Malek Gheni

Passionné par l’histoire de l’Art, Malek Gheni puise son inspiration dans l’architecture, “plus particulièrement, des églises et des cathédrales”, explique le jeune styliste. “La femme que j’habille est une femme chic, sûre d’elle et sans prétention. Elle assume son côté sexy dans la sobriété. Elle est forte et indépendante, et n’a peur de rien”, dessine-t-il.

Malek Gheni ne continuera pas l’aventure jusqu’au bout, mais pour lui, avoir participé à l’émission “Project Runway” représente l’occasion d’élargir la visibilité de son travail, “et surtout de faire des rencontres géniales”, assure-t-il.

Une expérience qui lui ouvre de nouveaux horizons, “C’était l’occasion de tester ma créativité et de travailler dans des conditions extrêmes et originales”, affirme Malek Gheni.

Ce n’est jamais facile de percer dans le monde de la mode où la concurrence est rude. Mais Malek a su se surpasser, assure-t-il. "Je suis maintenant plein d'énergie, d'envie de créer. J'ai aussi appris beaucoup de choses sur moi-même, je suis arrivé à dépasser mes limites. Ça m'a changé, et je n'en attendais pas moins", dépeint-il.

Pour Malek, la fin de son aventure à “Project Runway” ne signifie pas la fin de son aventure au Liban. “Je suis tombé fou amoureux du Liban et de sa culture”, raconte-t-il, “Ce pays a tellement de choses et d’opportunités à offrir pour un jeune styliste comme moi”.

Malek Gheni a décidé de s’installer au Liban annonce-t-il au HuffPost Tunisie, “J’ai commencé à enrichir mon carnet d’adresse et à préparer quelques projets ici”.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.