MAROC
18/12/2017 09h:50 CET

Autriche: "Les nazis dehors", "mort au fascisme"... 2000 manifestants contre l'extrême droite à Vienne

Austrian riot police guard protesters in front of the parliament during the swearing-in ceremony of the new government in Vienna, December 18, 2017 REUTERS/Heinz-Peter Bader
Heinz-Peter Bader / Reuters
Austrian riot police guard protesters in front of the parliament during the swearing-in ceremony of the new government in Vienna, December 18, 2017 REUTERS/Heinz-Peter Bader

AUTRICHE - L'investiture du nouveau gouvernement autrichien a eu lieu ce lundi 18 décembre, à Vienne. Le nouveau chancelier est le conservateur Sebastien Kurz, dirigeant du parti chrétien-démocrate. À 31 ans, il est le plus jeune dirigeant du monde.

À ses côtés, son vice-chancelier Heinz-Christian Strache, leader du parti d'extrême-droite FPÖ (Parti de la liberté d'Autriche). Plusieurs postes-clés du gouvernement seront ainsi occupés par des membres du FPÖ, dont les ministères de l'Intérieur et de la Défense.

Lundi, au moment de l'investiture, environ 2.000 manifestants se sont réunis à Vienne afin de protester contre l'entrée de l'extrême droite au gouvernement. Les organisations de gauche et de défense des droits ont montré leur opposition, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d'article. En ligne de mire, le durcissement annoncé de la politique migratoire. Le FPÖ compare notamment l'immigration à une "invasion de masse".

LIRE AUSSI:

L'Autriche veut que l'UE coupe les aides au Maroc s'il ne reprend pas ses ressortissants clandestins