ALGÉRIE
17/12/2017 12h:40 CET | Actualisé 17/12/2017 12h:41 CET

Madoui quitte l'ES Sétif, Zorgane nouvel entraîneur

Anadolu Agency via Getty Images
RABAT, MOROCCO - DECEMBER 11 : Head coach of ES Setif, Kheireddine Madoui attends a training session ahead of FIFA Club World Cup Morocco 2014 quarter final match between ES Setif and Auckland City FC in Rabat, Morocco on December 11, 2014. (Photo by Mohamed Mahmoud/Anadolu Agency/Getty Images)

Kheïreddine Madoui a quitté l’ES Sétif pour l'ES Sahel tunisien. C'est ce que vient d'annoncer l'Agence de presse algérienne. De même source, on apprend que le départ du sélectionneur sétifien est déjà confirmé par la direction du champion en titre d'Algérie.

Kheïreddine Madoui aurait donc quitté l’ES Sétif pour tenter une nouvelle expérience en Tunisie. Cité par l’APS, le chargé de communication du club, Abdelaziz Kherfia, a indiqué que "Madoui a fait samedi après-midi ses adieux aux joueurs et membres des staffs technique et administratif du club juste après le match perdu (2-1) contre l'USM Bel-Abbès comptant pour la 15ème journée du championnat".

La direction du club sétifien n’a pas mis beaucoup de temps pour remplacer le sélectionneur partant. Le choix a été vite porté sur Malik Zorgane, promu au poste d’entraîneur en chef de l’Entente sétifienne et ce juste avant le départ de l’équipe pour la ville espagnol d’Alicante, où elle effectuera son stage d'hiver qui prendra fin le 27 décembre prochain.

Madoui se trouve, quant à lui, à Tunis où il a supervisé sa future équipe qui s'est inclinée après midi face au Club Africain (1-0), dans le classico tunisien, comptant pour la 8e journée de la Ligue 1. Si les négociations entre le désormais ex-entraineur de l’ES Sétif et la direction de l’Etoile venait à se concrétiser, ce sera la deuxième expérience pour Madoui en dehors de l’Algérie. Sa première expérience, rappelons-le, a été dans le club saoudien Al Wihda.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.