TUNISIE
15/12/2017 06h:22 CET

Une juge vire une plaignante du Palais de Justice pour "tenue indécente"; un scandale selon les internautes

Une plaignante virée par une juge parce qu'elle ne porte pas de "tenue décente" alors qu'elle portait une tenue des plus correcte.

C'est l'affaire du jour qui choque aujourd'hui sur la toile tunisienne.

fr

Partagée par l'avocate Lamia Debbabi Kouka sur sa page Facebook, elle y raconte comment la juge chargée de la procédure de réconciliation avant le divorce au sein du Tribunal de première instance de Tunis a renvoyé la plaignante lui demandant de revenir "avec une tenue plus respectueuse".

Selon Lamia Debbabi Kouka, la juge aurait même dit à la plaignante: "Va te faire prêter une veste pour te couvrir". Ce à quoi celle-ci aurait répondu: "Ma tenue n'est pas dénudée pour aller me faire prêter une veste".

Contactée par sa secrétaire, l'avocate arrive au tribunal pour comprendre l'affaire: "J'ai été étonnée car ma cliente portait une tenue correcte digne d'un professeur universitaire. J'ai pris ma cliente et sommes directement allés voir la juge" qui a -entre temps- quitté le tribunal.

Ayant fait constaté la "décence" de la tenue de sa cliente par la vice-présidente du tribunal de première instance -qui a indiqué n'avoir aucun pouvoir sur la décision de sa collègue- Lamia Debbabi Kouka se rend à l'ordre national des avocats.

Sur place elle fait constater la "décence" de la tenue de sa cliente par le doyen des avocats et demande une constatation des faits par huissier de justice.

rfds

Celui-ci dresse un P.V constatant que la cliente de Lamia Debbabi Kouka porte "une robe grise arrivant au niveau des genoux et une courte veste grise dessus, un collant demi-voile noir et de longues bottes cavalières noires qui arrivent aux genoux".

Partagée en masse sur les réseaux sociaux, cette affaire a fait se lever les internautes:

Daech est parmi nous

"Portez plainte contre elle au pénal et au tribunal administratif pour abus de pouvoir et dénoncez ces pratiques non professionnelles"

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.