MAROC
15/12/2017 07h:30 CET

La Belgique refuse un match amical contre le Maroc par crainte d'émeutes

L'entraîneur de l'équipe de football belge, Roberto Martinez.
Eric Vidal / Reuters
L'entraîneur de l'équipe de football belge, Roberto Martinez.

FOOTBALL - La sélection belge souhaitait affronter les Lions de l'Atlas lors d'un match amical de préparation à la Coupe du monde en mars 2018, mais il semblerait qu'il n'aura pas lieu d'après le journal belge La DH.

Roberto Martinez, sélectionneur des Diables Rouges, désirait rencontrer un adversaire similaire à l'équipe tunisienne qu'ils affronteront lors de la prochaine Coupe du monde et son choix s'est alors porté sur le Maroc. L'Union belge prévoyait d'organiser la rencontre au Maroc alors que la Fédération royale marocaine de football voulait disputer le match en Europe.

belgium team football

L'équipe de football belge lors des qualifications pour la Coupe du monde, en octobre 2017.

Aucune entente n'a pu être trouvée entre les deux sélections pour l'organisation de ce match amical car la Belgique craindrait notamment des débordements sécuritaires et des incidents violents si le match se déroule chez elle à domicile, selon La DH.

Le 11 novembre dernier, la célébration de la qualification du Maroc à la Coupe du monde avait dégénéré à Bruxelles et donné lieu à des affrontements entre supporters et policiers. Plusieurs voitures avaient été incendiées et des magasins auraient été pillés, selon la police belge.

Roberto Martinez mènerait des négociations avec l’Algérie pour affronter les Fennecs... de préférence en Algérie.

LIRE AUSSI: