MAROC
14/12/2017 09h:38 CET

Fièvre aphteuse: Le Maroc lance une campagne de vaccination des bovins

Fièvre aphteuse: Le Maroc lance une campagne de vaccination des bovins
Flickr/Creative Commons/Martin Lopatka
Fièvre aphteuse: Le Maroc lance une campagne de vaccination des bovins

ANIMAUX - Alors que l'Algérie et la Tunisie ont connu, cette année, des cas de bovins contaminés par la fièvre aphteuse, le Maroc entame une nouvelle campagne de vaccination pour éviter la contagion.

L'Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) vient d'annoncer le lancement d'une campagne de vaccination de rappel contre cette maladie, qui s'étalera du 20 décembre 2017 au 28 février 2018.

Cette campagne, lancée sur tout le territoire national, sera couplée à l'identification des bovins non identifiés, précise l'ONSSA dans un communiqué, afin de permettre leur traçabilité. Ces opérations seront menées par les vétérinaires privés mandatés et les services vétérinaires de l’ONSSA, en collaboration avec les autorités locales et représentants des éleveurs.

Entre le 15 juillet et le 10 octobre dernier, l'ONSSA avait déjà mené une campagne de vaccination contre la fièvre aphteuse bovine. Plus de 2,6 millions de têtes, soit près de 90% de l’effectif bovin national, ont été vaccinées.

"Parallèlement, la surveillance sanitaire du cheptel bovin se poursuit sur l’ensemble du territoire national pour consolider les mesures préventives déjà entreprises, et ce afin de préserver le statut sanitaire indemne de notre pays vis-à-vis de cette maladie", indique l'ONSSA, qui tient à préciser que l’état sanitaire du cheptel national est "bon" et qu'"aucun cas de fièvre aphteuse n’a été enregistré depuis le 13 novembre 2015".

La fièvre aphteuse est une maladie qui touche principalement les animaux, notamment les bovins, moutons, chèvres et porcs. Généralement non mortelle, elle reste très contagieuse et affecte ainsi l'état général du cheptel.

LIRE AUSSI: