ALGÉRIE
13/12/2017 06h:27 CET | Actualisé 13/12/2017 06h:28 CET

CNAS: 4200 accidents de travail enregistrés à Alger durant l'année 2017

Yellow hardhat at shipyard with depressed male worker in background
IPGGutenbergUKLtd via Getty Images
Yellow hardhat at shipyard with depressed male worker in background

Quelque 4200 accidents de travail ont été enregistrés en 2017 (jusqu'au 30 novembre dernier) dans la wilaya d'Alger, dont 12 cas mortels, a appris l'APS mardi auprès de la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (CNAS).

"4200 accidents de travail, dont 12 mortels survenus sur le trajet (aller et retour) entre le lieu de résidence et le lieu de travail, ont été enregistrés durant 2017", a indiqué à l'APS, Lakhdar Chaouch Bouloufa, responsable du département des accidents de travail et des maladies professionnelles à la CNAS, section d'Alger.

Par ailleurs, elle a affirmé que la CNAS a relevé une réduction des accidents de travail à Alger durant l'année 2016 avec 5500 accidents dans tous les secteurs d'activité, soit un recul de 1300 accidents.

Soulignant que le plus grand nombre d'accidents déclarés à la CNAS concernent le secteur du bâtiment et des travaux publics (25 %), notamment dans le secteur privé, la même responsable a estimé que les hommes sont les plus touchés.

Mme Bouloufa a saisi cette occasion pour appeler le patronat et les dirigeants des petites et moyennes entreprises (PME) à prendre en compte le code du travail algérien en matière de protection des employés et la prévention contre les accidents de travail, affirmant que la CNAS assurait l'accompagnement en vue d'éviter toute sorte d'accident.

Plus de 30 maladies professionnelles ont été recensées pour une meilleure prise en charge de cette catégorie, indique la même responsable qui a ajouté qu'une grande partie du patronat n'assurait pas le service de "médecine du travail" qui consiste en des contrats signés avec des médecins qui rendent des visites aux ateliers et aux autres structures de travail pour prévenir les accidents de travail.

Mme Bouloufa a indiqué que des campagnes de sensibilisation pourraient être organisées au profit des employés et du patronat pour qu'ils tiennent compte du facteur de prévention dans la gestion de l'entreprise dans le but d'éviter les risques d'accidents en milieu professionnel.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.