ALGÉRIE
12/12/2017 08h:06 CET | Actualisé 12/12/2017 08h:06 CET

Lancement d'une usine d'assemblage de smartphones Samsung à Rouiba

David Ramos via Getty Images
BARCELONA, SPAIN - MARCH 03: A logo sits illuminated outside the Samsung pavilion during the second day of the Mobile World Congress 2015 at the Fira Gran Via complex on March 3, 2015 in Barcelona, Spain. The annual Mobile World Congress hosts some of the wold's largest communication companies, with many unveiling their latest phones and wearables gadgets. (Photo by David Ramos/Getty Images)

Le fabricant sud-coréen de téléphones mobiles "Samsung Electronics" a annoncé, lundi à Alger, le lancement de sa première usine d'assemblage de smartphones en Algérie, à Rouiba, à travers sa filiale algérienne "Samsung Algérie" et son partenaire de distribution "Timecom", avec une capacité de production de 1,5 millions d'unités par an.

"L'inauguration de cette nouvelle unité d'assemblage est une étape importante dans le partenariat stratégique liant Samsung Algérie à Timecom afin de participer au développement de l'écosystème du secteur des télécommunications et du numérique en Algérie, tout en assurant un large transfert de technologie", a indiqué en marge de la cérémonie du lancement le responsable marketing de Samsung Algérie, Ryad Attouchi.

Il s'agit, pour "Samsung Electronics", de la seconde usine d'assemblage dans le monde après celle lancée en Argentine, ce qui montre le "grand intérêt" du fabricant mondial au marché algérien, a-t-il souligné. Implantée dans la zone industrielle de Rouiba (Alger), cette nouvelle usine est réalisée sur fond propre de TimeCom, faisant du projet 100% algérien, a annoncé Said Aissa Ahcène.

L'objectif pour Samsung Algérie, a-t-il insisté, est "d'offrir aux consommateurs algériens une large gamme de produits répondant à leurs attentes, tant sur le plan de la diversification que sur le plan de la qualité", assurant que les produits Samsung fabriqués en Algérie seront "sous la supervision de la société mère".

Implantée sur un terrain d'environ deux hectares, l'usine est dotée d'une ligne d'assemblage et de production de 3.600 M2 et qui devrait connaître une extension à partir de sa deuxième année, un espace de stockage, un autre de logistique, ainsi que plusieurs autres infrastructures liées à la technologie de la fabrication de la téléphonie mobile.

A son lancement, cette unité d'une capacité de production de 1,5 millions de smartphones par an, permet la création 400 emplois directs et des centaines d’autres indirects, dans une première phase, a avancé M. Ahcène. Il a ajouté qu'elle devrait atteindre 2,5 millions d'unités dès sa deuxième année, et la création de 250 autres emplois directs.

Interrogé sur la gamme de smartphones que produira l'usine, le responsable a précisé que ce sont les Samsung Galaxy J qui sont produits, notamment le J7 Pro, J3 Pro, J7 Prime, J7 Core et le Grand Prime Plus, sous l'emblème "Samsung Fi Bladi", ajoutant que cette gamme, déjà commercialisée, devrait s'élargir au fur et à mesure avec un planning de production élaboré conjointement entre "Samsung Algérie" et "Timecom".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.