ALGÉRIE
09/12/2017 10h:55 CET | Actualisé 09/12/2017 10h:55 CET

Le pape des coptes d'Egypte refuse de rencontrer le vice-président américain

Lisa Maree Williams via Getty Images
SYDNEY, AUSTRALIA - SEPTEMBER 01: Pope Tawardros II delivers morning Mass at St Mary & St Mina Cathedral on September 1, 2017 in Sydney, Australia. Pope Tawardros II is visiting Sydney, Canberra and Melbourne during his 10 day pastoral visit. Australia is home to the third largest Coptic community outside Egypt. Copts began arriving in Australia in 1969 and there are now over 100,000 who call Australia home. Sydney has some 70,000, and its Diocese now comprises 41 churches, 70 priests, three sc

Le pape Tawadros II de l'Église copte orthodoxe d'Égypte a annulé une rencontre avec le vice-président américain Mike Pence prévue en décembre au Caire, pour protester contre la décision unilatérale de Washington de déclarer Jérusalem capitale d'Israël, a annoncé l'Église samedi.

La décision annoncée mercredi par le président Donald Trump "a fait fi des sentiments de millions d'Arabes", a jugé l'Église dans un communiqué, ajoutant avoir décidé de ne pas recevoir Mike Pence au cours de sa visite en Egypte.

Cette décision intervient un jour après l'annulation par le grand imam d'Al-Azhar, influente institution de l'islam, d'une rencontre prévue avec Mike Pence pour les mêmes motifs.

Les coptes représentent près de 10% des 93 millions d'Égyptiens dans un pays où les musulmans sont majoritaires.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.