ALGÉRIE
01/12/2017 08h:03 CET | Actualisé 01/12/2017 08h:03 CET

Un avion de Turkish Airlines atterrit en urgence à cause du nom d'un réseau WiFi

A Turkish Airlines  Airbus A330 aircraft takes off at the Charles de Gaulle airport in Roissy, France, August 9, 2016. REUTERS/Jacky Naegelen
Jacky Naegelen / Reuters
A Turkish Airlines Airbus A330 aircraft takes off at the Charles de Gaulle airport in Roissy, France, August 9, 2016. REUTERS/Jacky Naegelen

C'est un humour pour le moins mal venu. Jeudi 30 novembre, un avion de la compagnie Turkish Airlines qui se dirigeait vers Istanbul a été forcé d'atterrir en urgence au Soudan, après qu'un réseau WiFi au nom inquiétant a été repéré dans l'appareil.

Un passager du vol au départ de Nairobi a en effet cru bon de créer un réseau WiFi baptisé "bombe à bord". De quoi provoquer la panique, lorsque les autres passagers s'en sont aperçus. Le vol, qui devait atterrir en Turquie, a donc été détourné pour se poser en urgence à l'aéroport de Khartoum au Soudan.

Les passagers et l'avion ont ensuite été soumis à plusieurs vérifications. "Les experts ont dit que le réseau en question avait été créé à bord de l'appareil", a précisé la compagnie aérienne dans un communiqué. Aucune anomalie n'a été repéré après les vérifications, et les passagers ont pu retourner dans l'avion."

Créer un réseau est à la portée de la plupart des détenteurs de smartphones, qui sont ensuite libres de le nommer comme bon leur semble. La compagnie n'a cependant pas précisé si le passager à l'origine de ce réseau avait pu être identifié, indique l'agence Reuters.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.