TUNISIE
08/11/2017 11h:43 CET | Actualisé 08/11/2017 11h:44 CET

Mouled 2017: Le Zgougou, un danger pour le porte-monnaie et la santé, selon l'Association Tunisienne pour Informer le Consommateur

À l'approche de la fête du Mouled qui s'installera vers la fin du mois de novembre 2017, une information vient bousculer les habitudes tunisiennes.

Non seulement le prix du kilo de "Zgougou", graines de pin d'Alep, a considérablement augmenté pour atteindre les 30 dinars tunisiens, mais l'aspect sanitaire est aussi à désirer.

Dans un communiqué -ci-dessous- l’Association Tunisienne pour Informer le Consommateur (ATIC) a appelé à boycotter le zgougou. L'augmentation des prix, selon l'organisation, n'a pas lieu d'être, car "le stock de Zgougou disponible dépasse la demande de 40%".

Autre avertissement de l'ATIC, le reste de la récolte de l'année dernière contient une matière dangereuse et cancérigène, l’aflatoxine, qui se constitue dans les atmosphères chaudes et humides.

kdsjksk

En marge du Mouled, l'année dernière, le ministre de l'Agriculture avait appelé les citoyens à boycotter le Zgougou en raison de son prix. il était alors fixé à 17 dinars.

Notons que le pin d’Alep pousse en Tunisie notamment dans les régions de moyenne montagne telles que Siliana, le Kef, Makthar et Kasserine.

LIRE AUSSI:

Tunisie: Assida noisettes ou assida zgougou? Le Mouled est là, et avec lui les bonnes vieilles habitudes

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.