TUNISIE
05/09/2017 16h:41 CET | Actualisé 05/09/2017 16h:42 CET

Près de 142 000 $ en indemnisation pour les photos de Kate seins nus

Max Mumby/Indigo via Getty Images
ENGLEFIELD GREEN, UNITED KINGDOM - MAY 20: (EMBARGOED FOR PUBLICATION IN UK NEWSPAPERS UNTIL 48 HOURS AFTER CREATE DATE AND TIME) Catherine, Duchess of Cambridge and Princess Charlotte of Cambridge attend the wedding of Pippa Middleton and James Matthews at St Mark's Church on May 20, 2017 in Englefield Green, England. (Photo by Max Mumby/Indigo/Getty Images)

Un tribunal français a infligé mardi les amendes les plus lourdes prévues par la loi en lien avec la publication de photos de Kate Middleton seins nus, mais n'a accordé que des dommages et intérêts limités au couple royal.

Le tribunal de Paris a déterminé que trois photographes et trois patrons ont porté atteinte à l'intimité de la duchesse de Cambridge en prenant et en publiant les clichés.

La directrice de la rédaction et le directeur de la publication du magazine à potins "Closer"ont chacun été condamnés à la peine maximale de plus de 67 000 $ (45 000 euros) d'amende. Ils devront aussi, conjointement avec deux photographes qui travaillaient pour une agence, verser près de 75 000 $ (50 000 euros) en dommages à Kate et le même montant à son mari, le prince William.

Le couple royal réclamait apparemment une indemnisation de 1,5 million d'euros (2 235 000 $).

Le couple, qui n'était pas présent pour entendre la décision, avait porté plainte après la publication des photos par Closer et par un quotidien régional en 2012, l'année suivant leur mariage.

Les photos avaient été prises à longue distance pendant que Kate et son mari prenaient un bain-de-soleil sur une propriété privée de la Provence, dans le sud de la France.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.