TUNISIE
12/07/2017 10h:19 CET

Une enseignante "anti–perles du bac" recense les plus belles surprises de ses élèves

Pupils wait for the start of the first written test in philosophy as part of the Baccalaureat (France's high school diploma) at a school in La Possession, on the French indian island ocean of La Reunion. / AFP PHOTO / Richard BOUHET        (Photo credit should read RICHARD BOUHET/AFP/Getty Images)
RICHARD BOUHET/AFP/Getty Images
Pupils wait for the start of the first written test in philosophy as part of the Baccalaureat (France's high school diploma) at a school in La Possession, on the French indian island ocean of La Reunion. / AFP PHOTO / Richard BOUHET (Photo credit should read RICHARD BOUHET/AFP/Getty Images)

Françoise Cahen, professeur de lettres à Alfortville (Île de France) a décidé de contrer les fameuses "perles du bac" qui mettent chaque année en avant les bourdes des candidats du baccalauréat, en créant les "anti-perles".

Cette enseignante passionnée a en effet pris le parti de contrer la tendance, en mettant en avant les plus belles surprises repérées en examen.

Elle a réuni ces "anti-perles" à travers une plateforme. Introduite par les mots: "Non, le lycéen d’aujourd’hui n’a pas le QI d’une huître…", celle-ci propose aux enseignants d’envoyer à leur tour les "éclairs de génie" de leurs élèves.

Un moyen pour l’enseignante de dénoncer le mépris et la dévalorisation abusive qui découle trop souvent des "perles du bac", mais aussi de pallier au manque de reconnaissance envers les jeunes étudiants.

Voici quelques exemples de ces véritables perles:

zzd

rfr

ede

rrfr

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.