ALGÉRIE
13/06/2017 06h:47 CET

Macron souhaite voir les relations historiques et amicales avec l'Algérie repartir avec beaucoup de détermination

ALGER, ALGERIA - FEBRUARY 14: Former French Economy Minister, Founder and Leader of the political movement 'En Marche !' and candidate for the 2017 French Presidential Election Emmanuel Macron poses on a terrace on February 14, 2017 in Alger, Algeria. Emmanuel Macron is traveling to Algeria on 13 and 14 February to meet ministers and politicians. (Photo by Soazig De La Moissonniere/IP3/Getty Images)
Soazig De La Moissonniere/IP3 via Getty Images
ALGER, ALGERIA - FEBRUARY 14: Former French Economy Minister, Founder and Leader of the political movement 'En Marche !' and candidate for the 2017 French Presidential Election Emmanuel Macron poses on a terrace on February 14, 2017 in Alger, Algeria. Emmanuel Macron is traveling to Algeria on 13 and 14 February to meet ministers and politicians. (Photo by Soazig De La Moissonniere/IP3/Getty Images)

Le président français, Emmanuel Macron, souhaite voir les relations "historiques" et "amicales" avec l'Algérie "repartir avec beaucoup de détermination", a déclaré lundi à Alger le ministre français de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

"Nous allons évoquer les relations bilatérales, les sujets économiques et les dossiers culturels et éducatifs importants afin de forger une relation historique et amicale que le président Macron souhaite voir repartir avec beaucoup de détermination", a affirmé M. Le Drian à la presse à son arrivée à l'aéroport internationale Houari-Boumediene.

Il a indiqué que sa visite de travail en Algérie a pour but de préparer le déplacement du chef de l'Etat français en Algérie, et "d'activer les instances de partenariat que nous avons ensemble" notamment le renforcement du comité de Haut niveau algéro-français présidé par les Premiers ministres des deux pays.

"J'entends bien que cette visite soit fructueuse et anticipe d'autres visites notamment une visite de M. Messahel à Paris, mais aussi d'autres visites qui ne manqueront pas d'avoir lieu", rappelant que M. Macron était venu en Algérie lorsqu'il était candidat aux élections présidentielles françaises.

Il a exprimé sa volonté de "renforcer nos relations et d'échanger sur les sujets de l'actualité régionale en particulier la situation au Sahel, en Libye et au Moyen-Orient".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.