TUNISIE
31/05/2017 10h:39 CET

Kasserine: Un accrochage entre une patrouille militaire et des éléments terroristes à Djebel Semmama

== TUNISIA OUT ==
Tunisian special forces stand guard in Kasserine, the regional capital of the western region of Mount Chaambi, on May 7, 2013, as soldiers continue their hunt for a jihadist group hiding out in the the border region with Algeria. Tunisian authorities recognised that two jihadist groups which the army has been hunting on the Algerian border have links to Al-Qaeda, stressing their determination to take them out. AFP PHOTO / ABDERRAZEK KHLIFI        (Photo credit should read ABDERRAZEK KHLIFI/AFP/Getty Images)
AFP/AFP/Getty Images
== TUNISIA OUT == Tunisian special forces stand guard in Kasserine, the regional capital of the western region of Mount Chaambi, on May 7, 2013, as soldiers continue their hunt for a jihadist group hiding out in the the border region with Algeria. Tunisian authorities recognised that two jihadist groups which the army has been hunting on the Algerian border have links to Al-Qaeda, stressing their determination to take them out. AFP PHOTO / ABDERRAZEK KHLIFI (Photo credit should read ABDERRAZEK KHLIFI/AFP/Getty Images)

Un accrochage entre une patrouille militaire et des éléments terroristes armés s’est produit mercredi, vers 5H00 du matin, à Djebel Semmama (gouvernorat de Kasserine), a indiqué le porte-parole du ministère de la Défense, Belhassen Oueslati.

Un fusil Kalachnikov, 2 chargeurs pour Kalachnikov et 60 cartouches de calibre 7.62, ont été saisis par la patrouille militaire, a ajouté la même source.

Cette opération s’inscrit dans le cadre de la traque des groupes terroristes retranchés sur les hauteurs de Djebel Semmama à Kasserine, a précisé le porte-parole du ministère de la Défense dans une déclaration à l’agence TAP.

L’opération se poursuit pour pourchasser ces éléments et ceux parmi eux qui sont blessés, a-t-il indiqué.

LIRE AUSSI: Les détails de l'embuscade posée par les forces sécuritaires tunisiennes à un groupe terroriste à Kasserine

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.