TUNISIE
24/05/2017 12h:55 CET | Actualisé 24/05/2017 12h:57 CET

Tunisie: Un cinquième homme d'affaires aurait été arrêté pour corruption et atteinte à la sûreté de l'État

Police officers of the Brigade des Réseaux Ferrés (BRF - Railway Network Squad) detain a man during a patrol in the metro in Paris on November 2, 2016. / AFP / FRANCOIS GUILLOT        (Photo credit should read FRANCOIS GUILLOT/AFP/Getty Images)
FRANCOIS GUILLOT/AFP/Getty Images
Police officers of the Brigade des Réseaux Ferrés (BRF - Railway Network Squad) detain a man during a patrol in the metro in Paris on November 2, 2016. / AFP / FRANCOIS GUILLOT (Photo credit should read FRANCOIS GUILLOT/AFP/Getty Images)

Le coup de filet contre plusieurs hommes d'affaires soupçonnés de corruption continue.

Après Chafik Jarraya, Yassine Channoufi, Ridha Ayari et Nejib Ben Ismaïl, l'homme d'affaires Kheireddine Meddeb aurait été arrêté affirment plusieurs médias dont la radio Mosaïque Fm.

Kheireddine Meddeb aurait également été placé en résidence surveillée conformément à la loi d'état d'urgence pour son implication dans l'incitation à des troubles à l'ordre public et atteinte à la sûreté de l'État en plus de corruption affirme Mosaïque Fm.

De son côté Businessnews indique qu'il s'agit d'un "supposé contrebandier suspecté d’avoir fourni des véhicules aux manifestants de Tataouine et de grosses sommes d’argent aux sitinneurs".

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.