MAROC
23/05/2017 05h:18 CET

L'attaque de Manchester, qui a fait au moins 22 morts, commise par un kamikaze

Police vehicles and a police officer are seen outside the Manchester Arena, where U.S. singer Ariana Grande had been performing in Manchester, northern England, Britain May 22, 2017. REUTERS/Jon Super
Stringer . / Reuters
Police vehicles and a police officer are seen outside the Manchester Arena, where U.S. singer Ariana Grande had been performing in Manchester, northern England, Britain May 22, 2017. REUTERS/Jon Super

ATTENTAT - L'attaque terroriste, ayant visé lundi 22 mai au soir une salle de concert de Manchester, a été commise par un homme seul, a annoncé mardi la police britannique.

Le kamikaze a déclenché une charge explosive qu'il portait sur lui, a précisé la police, indiquant que l'assaillant est mort sur le coup. L'attaque a eu lieu à la fin d'un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande.

Le bilan de cette attaque-suicide s'est alourdi à 22 morts, dont plusieurs enfants, et 59 blessés.

L’attentat intervient deux mois jour pour jour après celui de Londres qui avait fait 5 morts, lorsqu’un homme avait foncé dans la foule avec un véhicule et poignardé un policier avant d’être abattu, près du Parlement.

La Première ministre Theresa May et son rival travailliste Jeremy Corbyn ont décidé mardi de suspendre leurs campagnes pour les élections législatives du 8 juin.

LIRE AUSSI:Les unes de la presse britannique après l'attentat de Manchester