ALGÉRIE
21/05/2017 06h:07 CET | Actualisé 21/05/2017 06h:07 CET

En Arabie saoudite, Trump et le roi Salmane signent pour plus de 380 milliards de dollars d'accords

Saudi Arabia's King Salman bin Abdulaziz Al Saud (R) presents U.S. President Donald Trump with the Collar of Abdulaziz Al Saud Medal at the Royal Court in Riyadh, Saudi Arabia May 20, 2017. REUTERS/Jonathan Ernst     TPX IMAGES OF THE DAY
Jonathan Ernst / Reuters
Saudi Arabia's King Salman bin Abdulaziz Al Saud (R) presents U.S. President Donald Trump with the Collar of Abdulaziz Al Saud Medal at the Royal Court in Riyadh, Saudi Arabia May 20, 2017. REUTERS/Jonathan Ernst TPX IMAGES OF THE DAY

Donald Trump ne repartira pas les mains vides de son déplacement en Arabie Saoudite, son premier à l'étranger. Un responsable de la Maison Blanche a annoncé ce samedi 20 mai des contrats de ventes d'armements d'une valeur de 110 milliards de dollars à l'Arabie saoudite, un allié traditionnel des Etats-Unis. Cette annonce a été faite au premier jour de la visite du président américain.

"Le président et le secrétaire d'Etat (Rex) Tillerson vont assister à une cérémonie de signature de près de 110 milliards de dollars" d'accords militaires, a déclaré le responsable. Ces accords visent à "soutenir à long terme la sécurité de l'Arabie saoudite et de la région du Golfe face aux menaces de l'Iran", a-t-il ajouté sans détailler ces accords.

Les accords signés dépassent les 380 milliards de dollars, a annoncé plus tard samedi le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Jubeir. "Les deux pays ont signé une série d'accords (...). La valeur des investissements dépasse les 380 milliards de dollars", a déclaré Adel al-Jubeir lors d'une conférence de presse conjointe avec le secrétaire d'Etat Rex Tillerson.

L'agence officielle saoudienne SPA a fait état de 34 accords dans des domaines aussi divers que la défense, le pétrole et le transport aérien, sans cependant fournir de montant total.