ALGÉRIE
02/05/2017 08h:40 CET | Actualisé 02/05/2017 08h:40 CET

Législatives 2017: "Absence spéciale rémunérée" jeudi prochain, jour du scrutin, selon la fonction publique

People sit under electorial campaign posters for the upcoming legislative elections in Algiers centers, Algeria, on April 12 , 2017. (Photo by Billal Bensalem/NurPhoto via Getty Images)
NurPhoto via Getty Images
People sit under electorial campaign posters for the upcoming legislative elections in Algiers centers, Algeria, on April 12 , 2017. (Photo by Billal Bensalem/NurPhoto via Getty Images)

Une "autorisation spéciale d'absence rémunérée" a été accordée à l'ensemble des personnels des institutions et administrations publiques, des établissements et offices publics, ainsi qu'aux personnels des entreprises publiques et privées, tous secteurs et statuts juridiques confondus, pour la journée du jeudi 4 mai afin de leur permettre d'exercer leur droit de vote, indique mardi un communiqué de la Direction générale de la Fonction publique et de la Réforme administrative.

"Suite à la convocation du corps électoral, en vue de l'élection des membres de l'Assemblée populaire nationale, le jeudi 4 mai 2017, conformément au décret 17-57 du 7 Joumada el Oula 1438 correspondant au 4 avril 2017, et afin de leur permettre d'exercer leur droit de vote, une autorisation spéciale d'absence rémunérée pour la journée sus indiquée est accordée à l'ensemble des personnels des institutions et administrations publiques, des établissements et offices publics, ainsi qu'aux personnels des entreprises publiques et privées, tous secteurs et statuts juridiques confondus, y compris les personnels payés à l'heure ou à la journée", précise le communiqué.

Toutefois, les institutions, administrations, établissements, organismes et offices précités, "sont tenus de prendre les mesures nécessaires pour assurer la continuité des services organisés en mode de travail posté", rappelle la même source.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.