TUNISIE
24/04/2017 09h:35 CET | Actualisé 25/04/2017 10h:45 CET

Kick-boxing: Deux ceintures mondiales et une africaine pour la Tunisie

The scene at the Capitale, an old bank on the Bowery that was converted into a nightclub and periodically holds Muay Thai and boxing matches. Local clubs, gyms, and schools participate in the New York Friday Night Fight series, in which a mixture of boxing and Muay Thai matches, both professional and amateur, are scheduled. There can be as many as twenty fights in the night. (Photo by Andrew Lichtenstein/Corbis via Getty Images)
Andrew Lichtenstein via Getty Images
The scene at the Capitale, an old bank on the Bowery that was converted into a nightclub and periodically holds Muay Thai and boxing matches. Local clubs, gyms, and schools participate in the New York Friday Night Fight series, in which a mixture of boxing and Muay Thai matches, both professional and amateur, are scheduled. There can be as many as twenty fights in the night. (Photo by Andrew Lichtenstein/Corbis via Getty Images)

Ce week-end, la Tunisie a remporté deux titres mondiaux et un titre africain en kick-boxing. Un réel exploit qui s'ajoute à la longue liste de ceux déjà réalisés et qui ne cessent d'honorer les couleurs du pays partout dans le monde.

Représentée par 11 boxeurs, la délégation tunisienne a pris part à 9 combats dont 6 pour amateurs. La Tunisie a pu se démarquer lors du championnat du monde et d’Afrique de Kick-Boxing, organisés à Kébili.

C'est Mohamed Arfaoui qui a réussi à décrocher le titre de champion du monde après sa victoire contre le Français, Manuel Deness, dans la catégorie des -77 Kg. De son côté, Hanen Karoui a remporté, elle aussi, le championnat du monde après sa victoire contre la Française Melissa Mendess, dans la catégorie des -63 kg.

Quand à Seifeddine Ben Belgacem, c'est en battant le Malien Diava Baba qu'il réussi à obtenir le titre africain dans la catégorie des -54kg.

Intervenant sur les ondes de Mosaïque Fm, le président de la fédération tunisienne de kick-boxing, Ali Diouri, est revenu sur la participation tunisienne et a indiqué que d'autres titres mondiaux seraient en vue. Il a précisé que les deux sportives tunisiennes Ahlem Ghoul et Halima Hosni ont été retenues pour participer au championnat du monde en Pologne en juin prochain.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.