MAROC
12/04/2017 11h:42 CET | Actualisé 12/04/2017 11h:47 CET

Abdelilah Benkirane renonce à son siège de député

Abdelillah Benkirane, secretary-general of the Islamist Justice and Development party (PJD), casts his ballot at a polling station in Rabat October 7, 2016. REUTERS/Youssef Boudlal
Youssef Boudlal / Reuters
Abdelillah Benkirane, secretary-general of the Islamist Justice and Development party (PJD), casts his ballot at a polling station in Rabat October 7, 2016. REUTERS/Youssef Boudlal

POLITIQUE - Mieux vaut tard que jamais. Abdelilah Benkirane a présenté sa démission de son siège de député de Salé, annonce ce mercredi le site d’information du PJD.

Un acte qu’il devait accomplir dès que le roi l’a chargé de former le gouvernement, le 10 octobre dernier, pour ne pas se trouver en situation d’incompatibilité. En effet, sa fonction au sein du gouvernement était incompatible avec son statut de député.

En tout cas, cette démission n’a plus de sens dans la mesure où il n’est plus dans une situation d’incompatibilité. D’autant que cette mesure ne peut pas être appliquée avec effet rétroactif.

LIRE AUSSI: