ALGÉRIE
27/03/2017 13h:55 CET | Actualisé 27/03/2017 13h:58 CET

Les bandelettes diabétiques, précédemment exonérées d'impôts, soumises à une TVA de 19%

DR

Les bandelettes glycémiques commercialisées en Algérie, jusqu'ici de taxes, sont désormais soumises à une TVA de 19%, une mesure qui risque de contrarier les patients diabétiques, a indiqué lundi 27 mars dans un communiqué l'Union Nationale des Opérateurs de la Pharmacie (UNOP).

Servant à mesurer le taux de glycémie, les bandelettes glycémiques sont un outil indispensable au quotidien des personnes diabétiques. "L'application de la TVA sur ce produit, du jour au lendemain, a entraîné le blocage du dédouanement des bandelettes", a affirmé l'UNOP, "ce qui vient aggraver les tensions déjà existantes sur ces produits".

L'UNOP a rappelé qu'elle a précédemment saisi les autorités sur ce cas mais sans résultat. "Le règlement de cette situation dépend des pouvoirs publics", indique le même document.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.