ALGÉRIE
27/02/2017 02h:33 CET | Actualisé 27/02/2017 02h:33 CET

Oscars 2017: Après une grave erreur, c'est «Moonlight» qui remporte le prix du meilleur film

Fort de ses 14 nominations, "La La Land" s'est démarqué des autres longs métrages à la cérémonie des Oscars, remportant les catégories de la meilleure réalisation et de la meilleure actrice dans un premier rôle, mais le prix du meilleur film lui a échappé de justesse et a été remis à "Moonlight". Le film du Québécois Denis Villeneuve, "Arrival", s'en est sorti avec un prix.

Les dernières minutes du gala ont été marquées par la confusion, alors que le présentateur du prix, Warren Beatty, a récompensé par erreur "La La Land" ("Pour l'amour d'Hollywood"). Les artisans du film sont montés sur scène pour faire leurs remerciements, mais l'animateur Jimmy Kimmel a finalement rectifié le tir en montrant à l'écran le véritable gagnant.

En plus ce prix, "Moonlight" aura été récompensé pour le meilleur scénario adapté, et le meilleur acteur de soutien, une statuette remise à Mahershala Ali.

En début de soirée, le Québécois Sylvain Bellemare a gagné le prix du meilleur montage du son pour "Arrival" ("L'arrivée") et en a profité pour remercier "l'équipe du Québec" qui a travaillé sur le long métrage.

"Salut Montréal", a dit M. Bellemare dans un bref discours qu'il a conclu en paraphrasant la célèbre chanson des Beatles: "All we need is love".

Le trophée du meilleur mixage de son et celui de la direction artistique a toutefois échappé aux autres membres de l'équipe québécoise, qui ont été coiffés par les artisans de "Hacksaw Ridge" ("Tu ne tueras point") et de "La La Land"

L'équipe du son de "Arrival" avait été récompensée au gala de l'Académie britannique des arts de la télévision et du cinéma (BAFTA).

Les gagnants des Oscars 2017


Denis Villeneuve, qui avait été sélectionné dans la catégorie de la meilleure réalisation, a perdu le prix aux mains de Damien Chazelle et son film "La La Land". M. Chazelle, à l'âge de 32 ans, est devenu le plus jeune réalisateur de l'histoire à recevoir cette récompense.

Parmi les autres Québécois en nomination figurait le Montréalais Theodore Ushev, qui était lice pour le prix du meilleur court métrage d'animation, avec "Blind Vaysha" ("Vashya l'aveugle"). C'est finalement "Piper" qui a été récompensé, une oeuvre réalisée en partie par le Canadien Alan Barillaro.

"La La Land" s'est très tôt démarqué des autres oeuvres, raflant presque tous les prix pour lesquels il était en nomination. En plus de la direction artistique et de la direction photo, le film de Damien Chazelle s'est vu décerner la récompense de la meilleure musique de film et de la meilleure chanson.

La jeune Emma Stone a aussi été sacrée meilleure actrice dans un rôle principal. L'artiste de 28 ans avait remporté le prix de la meilleure actrice dans une comédie ou une comédie musicale à la cérémonie des Golden Globes et celui de la meilleure actrice au gala des BAFTA.

De leur côté, "Hacksaw Ridge" et "Manchester by the sea" s'en sont sortis avec deux prix chacun. Casey Affleck a été couronné meilleur acteur pour son rôle de Lee, dans "Manchester by the sea".

"Fences" s'est pour sa part vu attribuer le prix de la meilleure actrice de soutien, remis à Viola Davis.

De la politique dans l'air

La soirée s'est avérée très politique, alors que le président américain Donald Trump a été critiqué de toutes parts par les artistes qui ont défilé sur la scène du théâtre Dolby.

L'hôte de la cérémonie, Jimmy Kimmel, a lancé plusieurs pointes au nouveau président républicain. Il a remercié Donald Trump, mentionnant que ce sont les Oscars qui avaient été étiquetés comme racistes l'année dernière.

Il a même envoyé une série de micromessages en direct à Donald Trump parce qu'il disait s'inquiéter de son silence radio sur les réseaux sociaux.

Les gagnants des Oscars 2017


Un autre moment fort est lorsque le réalisateur iranien Asghar Farhadi a gagné le prix du meilleur film en langue étrangère pour "The Salesman" ("Le Client"). M. Farhadi a boudé la cérémonie pour contester le décret du président Trump qui interdit l'entrée aux États-Unis aux ressortissants de sept pays à majorité musulmane.

"Diviser le monde en parlant de "nous" et des "ennemis" génère de la peur", a-t-il dit dans un message lu par une autre Iranienne, Anousheh Ansari.

L'acteur mexicain Gaël Garcia Bernal a aussi pris position alors qu'il présentait un prix.

"En tant que Mexicain, en tant que Latino-Américain, en tant que travailleur migrant, en tant qu'être humain, je suis contre toute forme de mur", a-t-il lancé sous les applaudissements.

À LIRE AUSSI:

» Une catastrophe évitée de peu en répétition aux Oscars

» Les stars portent un ruban bleu pour protester contre Donald Trump aux Oscars

» De parfaits inconnus surgissent à leur insu aux Oscars

» Les tenues préférées de la rédaction

» Toutes les tenues du tapis rouge très glamour

Découvrez toutes les nominations ici:

Meilleur film

Arrival

Hacksaw Ridge

Fences

Comancheria

Lion

Hidden Figures

La La Land

Moonlight

Manchester by the Sea

Meilleur réalisateur

Damien Chazelle (La La Land)

Denis Villeneuve (Arrival)

Mel Gibson (Hacksaw Ridge)

Kenneth Lonergan (Manchester by the Sea)

Barry Jenkins (Moonlight)

Meilleur acteur

Ryan Gosling (La La Land)

Casey Affleck (Manchester by the Sea)

Denzel Washington (Fences)

Andrew Garfield (Hacksaw Ridge)

Viggo Mortensen (Captain America)

Meilleure actrice

Isabelle Huppert (Elle)

Emma Stone (La La Land)

Natalie Portman (Jackie)

Ruth Negga (Loving)

Meryl Streep (Florence Foster Jenkins)

Meilleur acteur dans un second rôle

Mahershala Ali (Moonlight)

Jeff Bridges (Comencheria)

Lucas Hedges (Manchester by the Sea)

Dev Patel (Lion)

Michael Shannon (Noctural Animals)

Meilleure actrice dans un second rôle

Viola Davis (Fences)

Naomie Harris (Moonlight)

Octavia Spencer (Hidden Figures)

Nicole Kidman (Lion)

Michelle Williams (Manchester by the Sea)

Meilleur scénario original

Comancheria de Taylor Sheridan

La La Land de Damien Chazelle

The Lobster de Yorgos Lanthimos et Efthimis Filippou

Manchester by the Sea de Kenneth Lonergan

20th Century Women par Mike Mills

Meilleur scénario adapté

Arrival de Eric Heisserer

Fences de August Wilson

Hidden Figures de Allison Schroader et Theodore Melfi

Lion de Luke Davies

Moonlight de Barry Jenkins

Meilleur décor

Arrival

Les Animaux Fantastiques

Avé, César!

La La Land

Passengers

Meilleure musique de film

Jackie (Mica Levi)

La La Land (Justin Hurwitz)

Lion (Dustin O'Halloran et Hauschka)

Moonlight (Nicholas Britell)

Passengers (Thomas Newman)

Meilleure chanson originale

Audition (The Fools Who Dream) dans La La Land

Can't Stop The Feeling dans Les Trolls

City of Stars dans La La Land

The Empty Chair dans Jim: The James Foley Story

How Far I'll Go dans Moana

Meilleurs costumes

Alliés

Les animaux fantastiques

Florence Foster Jenkins

Jackie

La La Land

Meilleurs maquillages et coiffures

A Man Called Ove

Star Trek Beyond

Suicide Squad

Meilleur montage

Arrival

Hacksaw Ridge

Comancheria

La La Land

Moonlight

Meilleur montage de son

Arrival

Deepwater Horizon

Hacksaw Ridge

La La Land

Sully

Meilleur documentaire

Fire at Sea

I Am Not Your Negro

Life, Animated

O.J.: Made in America

13th

Meilleur film en langue étrangère

Le Client d’Asghar Farhadi (Iran)

Toni Erdmann de Maren Ade (Allemagne)

Land of Mine de Martin Zandvliet (Danemark)

A Man Called Ove de Hannes Holm (Suède)

Tanna de Bentley Dean et Martin Bulter (Australie)

Meilleur film d'animation

Kubo et l'armure magique

Moana

Ma vie de courgette

La Tortue Rouge

Zootopie

Meilleur effets visuels

Deepwater Horizon

Doctor Strange

Le Livre de la Jungle

Kubo et l'armure magique

Rogue One: A Star Wars Story

Meilleure photographie

Arrival

La La Land

Lion

Moonlight

Silence

Meilleur mixage son

Arrival

Hacksaw Ridge

La La Land

Rogue One: A Star Wars Story

13 hours: The Secret Soldiers of Benghazi

Meilleur court métrage d'animation

Blind Vaysha

Borrowed Time

Pear Cider and Cigarettes

Pearl

Piper

Meilleur court métrage de fiction

Ennemis Intérieurs

La femme et le TGV

Silent Nights

Sing

Timecode

Meilleur court métrage de documentaire

Extremis

4.1 Miles

Joe's Violin

Watani: My Homeland

The White Helmets

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.