MAROC
15/02/2017 05h:52 CET | Actualisé 15/02/2017 06h:00 CET

Facebook veut lancer automatiquement le son des vidéos, voici comment l'empêcher

Facebook

TECHNO - C'est une nouvelle fonctionnalité qui ne va pas faire que des heureux, loin de là. Mardi 14 février, Facebook a annoncé que les vidéos du fil d'actualité, qui sont déjà lancées automatiquement depuis trois ans, seront maintenant jouées avec du son, rapporte Mashable.

La fonctionnalité était testée depuis le mois d'août, selon The Verge. Le réseau social précise que cette modification n'aura lieu que sur smartphone et pas sur ordinateur. Quand un utilisateur passera dans son fil d'actualité devant une vidéo, celle-ci se lancera comme d'habitude, mais avec le son.

A deux conditions du moins. En effet, la vidéo sera muette si le téléphone est en mode vibreur ou silencieux, logique. Il sera également possible de désactiver purement et simplement cette option. Comment? Il suffit de se rendre dans les paramètres de l'application (en tapotant sur les trois petites barres grises horizontales), puis de désactiver l'option.

Petite précision: celle-ci n'est pas encore disponible à l'heure où nous écrivons ces lignes sur l'application Android. En attendant, vous pouvez toujours, dans le même menu, désactiver la lecture automatique des vidéos.

Des vidéos partout

Facebook a également présenté d'autres innovations qui feront moins grincer des dents. Les vidéos verticales seront maintenant facile à mettre en plein écran. Surtout, les vidéos pourront continuer d'être lues quand l'utilisateur descendra son fil d'actualité, voire fermera l'application, comme on peut le voir dans la démonstration ci-dessous:

Facebook a également annoncé une nouvelle application qui va permettre de regarder des vidéos de son fil d'actualité sur le grand écran d'un téléviseur. L'application sera disponible "bientôt" et compatible avec les boîtiers Fire TV d'Amazon et Apple TV, qui permettent de regarder des contenus en streaming sur un téléviseur, ainsi que sur les télévisions connectées de Samsung.

Elle permettra au départ simplement de regarder plus facilement des vidéos publiées par les contacts de l'utilisateur sur Facebook ou sur les pages qu'il suit, ainsi que les vidéos en direct les plus populaires sur le réseau.

Cela pourrait toutefois être un petit pas vers un plan plus ambitieux évoqué par certains médias et visant à faire à terme de Facebook un concurrent sérieux pour YouTube (la plateforme de vidéo en ligne de Google/Alphabet), voire Netflix, et d'ainsi récupérer une part du lucratif marché de la publicité télévisée.

Facebook a beaucoup investi dans la vidéo ces dernières années, et son patron-fondateur, Mark Zuckerberg, a de nouveau insisté sur son caractère prioritaire lors de la présentation des derniers résultats trimestriels du groupe début février. Il a assuré y voir "une méga tendance du même ordre (d'importance) que le mobile", qui a servi de locomotive au groupe ces dernières années.

LIRE AUSSI: