ALGÉRIE
13/02/2017 08h:29 CET | Actualisé 13/02/2017 08h:31 CET

Accidents de la route: La wilaya de Djelfa réalise le pire bilan en 2016 avec 149 décès

DR

La wilaya de Djelfa arrive en tête du classement en termes de nombre de décès par accidents de la route survenus avec un bilan de 149 morts en 2016, alors que la première place par nombre d'accidents est durant la même période est revenue à Alger, selon les bilans présentés lundi par le Centre national de prévention et de sécurité routières.

Le centre a indiqué, dans un communiqué, que la wilaya de Djelfa était classée première quant au nombre de victimes décédées (149 morts), tandis que la wilaya d'Alger a enregistré le plus grand nombre d'accidents (1750), faisant 2317 blessés en 2016.

En 2016, 28.856 accidents ont été enregistrés à l'échelle nationale, causant le décès de 3.992 victimes, soit une baisse de 13 % par rapport à 2015.

Le facteur humain est à l'origine de 96% des accidents de la route, du fait des dépassements dangereux, de l'excès de vitesse et du non respect du code de la route , a ajouté la même source.

Le Centre national de prévention et de sécurité routières a révélé auparavant que 43,29 % de morts et 48,02 % de blessés étaient âgés de 20 à 39 ans, et que 8.855 titulaires de permis de conduire de moins de deux ans étaient à l'origine des accidents de la route.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.