12/02/2017 08h:00 CET | Actualisé 12/02/2017 08h:00 CET

Au maroc, deux salariés sur trois travaillent sans contrat

Manifestation à Rabat organisée par l’ODT pour de meilleures conditions de travail au Maroc, le 7 février 2016.
Youssef Boudlal / Reuters
Manifestation à Rabat organisée par l’ODT pour de meilleures conditions de travail au Maroc, le 7 février 2016.

EMPLOI - Près des deux-tiers des salariés (3.093.000 personnes) ne disposent pas de contrat qui formalise leur relation avec leur employeur, dont 716.000 dans le secteur des BTP (89,7% de l'emploi total dans ce secteur), selon le Haut commissariat au plan (HCP).

Selon la note d'information du HCP au sujet des principaux enseignements sur la qualité de l'emploi en 2016, 96,6% des actifs occupés (10.282.000 personnes) ne sont pas affiliés à une organisation syndicale ou professionnelle, 94% en milieu urbain et 99% en milieu rural.

Un monde du travail peu organisé et faiblement protégé

Parmi les salariés, cette proportion atteint 94% au niveau national (4.672.000 personnes), 92,4% en milieu urbain (3.295.000 personnes, et 98,3% en milieu rural (1.377.000 personnes), souligne le HCP.

Dans le même ordre, 8.344.000 actifs occupés (78,4%) ne bénéficient pas d’une couverture médicale au niveau national, 3.507.000 dans les villes (64,6%) et 4.838.000 dans la campagne (92,8%), fait savoir la note.

Cette proportion s’établit parmi les salariés à 58,8% au niveau national (2.922.000 personnes), à 50,3% en milieu urbain (1.794.000 personnes), et à 80,5% en milieu rural (1.128.000 personnes), souligne le HCP.

LIRE AUSSI: