ALGÉRIE
05/02/2017 14h:20 CET | Actualisé 05/02/2017 14h:20 CET

Le tramway de Mostaganem livré à la fin du premier semestre 2018

DR

Le projet du tramway de Mostaganem doit être livré à la fin du 1er semestre de l’année 2018, a appris l’APS du wali, Abdelwahid Temmar.

Le wali a indiqué, dans une déclaration à l’APS, qu’un délai de 12 mois supplémentaires a été accordé, à partir d’avril prochain, au groupement franco-espagnol chargé de la réalisation du projet. Le partenaire étranger, composé des entreprises française "Alscom" et espagnole "Corsan Isolux", avait demandé un délai de 20 mois pour renforcer les équipes et achever les travaux afin de livrer le chantier au premier semestre 2018.

Un délai de trois mois (1er trimestre de l’année en cours) a été donné à ce groupement étranger pour relancer le chantier et reprendre les travaux.

"En cas de non reprise du chantier, il sera procédé à l’annulation du contrat avec ce groupement" a menacé le wali, ajoutant qu’ "une commission a été mise en place pour préparer des rapports mensuels sur l’avancement des travaux du tramway".

Abdelwahid Temmar a également indiqué qu’une réunion sera tenue prochainement avec les responsables du groupement étranger pour définir un nouveau calendrier de travail, sachant que le taux d’avancement du chantier a atteint les 50%.

Le chantier du tramway de Mostaganem devait être livré le 15 janvier 2017, comme le stipulait le contrat signé en août 2013 pour un montant total de 26,5 milliards DA.

"Le non achèvement du projet est du aux retards dans la réalisation de travaux d’aménagement urbain et ronds-points devant apporter un plus au cadre de vie des citoyens ainsi que dans la réhabilitation du vieux-bâti au centre-ville de Mostaganem", a précisé le wali.

Le projet du tramway a généré 1.000 postes d’emploi durant sa phase de réalisation et 500 autres permanents durant sa phase d’exploitation. Le réseau s’étend sur 14,2 km et comporte 24 stations réparties sur deux lignes. La première reliera la zone "Salamandre" au pôle universitaire de Kharrouba en passant par le centre-ville, le vieux quartier de Tijdit et la faculté de médecine, sur

une distance de 12,2 km. La seconde ligne reliera l’ancienne gare ferroviaire de Mostaganem à la nouvelle gare routière via les cités "5 juillet" et "Benyahia Belkacem", sur une distance de 2 kms.

Le projet comporte également la réalisation d’un centre de maintenance, un bloc administratif et un centre de contrôle et de pilotage. A la mise en service du tramway, 25 wagons seront exploités pour assurer 5.000 voyageurs par heure, indique-t-on.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.