TUNISIE
03/02/2017 09h:38 CET

200 nouveaux cas de cancer de l'utérus par an enregistrés en Tunisie

Models. Medical Imagery N°0809507 (Photo By BSIP/UIG Via Getty Images)
BSIP via Getty Images
Models. Medical Imagery N°0809507 (Photo By BSIP/UIG Via Getty Images)

Deux cent nouveaux cas de cancer du col de l’utérus sont enregistrés chaque année en Tunisie, dont près de la moitié (48.3%) sont diagnostiqués à un stade avancé de la maladie, indique un communiqué du ministère de la Santé.

Le cancer du col de l’utérus est le troisième cancer le plus fréquent chez la femme, après ceux du sein et du colon, souligne le communiqué publié à l’occasion de la journée mondiale contre le cancer, célébrée chaque année le 4 février.

Le ministère de la Santé met l’accent sur l’importance capitale du dépistage précoce dans la lutte contre cette maladie et la garantie de meilleures chances de guérison.

Il rappelle, en outre, qu’un programme national contre le cancer du col de l’utérus a été mis sur pied pour réduire le nombre de cas découverts à un stade déjà avancé. Il s’agit, notamment, de sensibiliser les femmes à l’impératif d’effectuer un dépistage régulier, de former le personnel médical et les sages femmes aux mesures de prévention et au dépistage précoce et de mettre les équipements nécessaires à cela en première ligne.

Les rapports sexuels précoces et multiples, et le tabagisme, constituent les principales causes de ce type de cancer qui peut être prévenu grâce à une bonne éducation sexuelle, l’arrêt du tabac et des frottis périodiques et réguliers, dispensés gratuitement dans les centres de santé de base, souligne-t-on de même source.

Les spécialistes considèrent que près de 90 % des cas pourraient être évités grâce à un dépistage régulier, étant donné que cette maladie se développe à partir de lésions dites précancéreuses causées par certains virus.

Au plan mondial, 500 nouveaux cas de cancer du col de l’utérus sont dépistés chaque année. Il constitue la première cause de décès par un cancer chez la femme dans plusieurs pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du sud.

Le programme du ministère de la Santé à l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer comprend différentes actions de sensibilisation, dont deux caravanes médio-sanitaires de dépistage du cancer du col de l’utérus qui se rendront le 4 février à Konda (Sousse) et le 12 février à Jendouba. Des rencontres sur les examens de dépistage, destinées au personnel médical, sont également prévues dans les gouvernorats du sud du pays.

Sous le slogan ”Nous pouvons, je peux“, la Journée mondiale du cancer 2016-2018 étudiera comment chacun, en groupe ou individuellement, peut prendre part à la réduction du fardeau mondial du cancer.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le cancer est responsable de 8,2 millions de décès par an dans le monde. Le tiers de ces décès peut être évité; et s’ils sont détectés suffisamment tôt, de nombreux cancers peuvent être guéris.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.