ALGÉRIE
31/01/2017 11h:11 CET | Actualisé 31/01/2017 11h:11 CET

Les budgets des festivals culturels connaîtront une réduction jusqu'à 50% en 2017

ALGERIA - MAY 05: Patio of the Palace of Culture Moufdi Zakaria, 1984, Algiers. Algeria, 20th century. (Photo by DeAgostini/Getty Images)
DEA / ARCHIVIO J. LANGE via Getty Images
ALGERIA - MAY 05: Patio of the Palace of Culture Moufdi Zakaria, 1984, Algiers. Algeria, 20th century. (Photo by DeAgostini/Getty Images)

Les budgets alloués aux festivals culturels devront encore connaître une baisse jusqu'à 50% en 2017, afin de "préserver les équilibres financiers", a annoncé lundi 30 janvier 2017 le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, lors d'une conférence de presse de présentation du bilan 2016 tenue à Alger.

Azzedine Mihoubi a annoncé hier une réduction de "20 à 50%" des budgets des festivals culturels, dont nombre est déjà passé de 176 à 83 en 2016. Il a expliqué que cette démarche s'inscrivait dans le cadre de la politique de "rationalisation" des dépenses et du "suivi" des subventions publiques allouées aux établissements culturels.

M. Mihoubi n'a pas précisé lors de cette conférence les festivals touchés par ces réductions. Mais il a assuré que celles-ci "n'auront aucun impact sur leur organisation de ces manifestations.

Il a également souligné la nécessité de réviser les méthodes d'octroi des budgets afin de mettre fin à des "postures rentières" dans la gestion de "certains" festivals.

Les organisateurs des manifestations touchées par ces réductions devront ainsi "chercher d'autres sources de financement" en dehors de l'aide publique, fait-il savoir.

Selon lui, une nouvelle liste détaillée des festivals maintenus pour l'année 2017 devra être annoncée prochainement.

M. Mihoubi a par ailleurs fait le point sur l'année culturelle 2016. Il a fait savoir que son ministère a financé une quinzaine de projets de films et 40 pièces de théâtre. Il a rappelé la réorganisation et la fusion des établissements culturels, qui partagaient des missions identiques.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.