ALGÉRIE
30/01/2017 11h:30 CET | Actualisé 30/01/2017 11h:30 CET

FanZone.dz : Ahlem Mostghanemi et Khadidja Benguenna en tête du Facebook algérien

DR

L’étude inédite qui a recensé 58 pages Facebook algériennes dépassant un million de fans a aussi confirmé le retard des institutionnels et de beaucoup d’entreprises dans la construction de communauté sur les Réseaux Sociaux. Ici le classement des 500 premières pages.

La romancière Ahlem Mostghanemi est la personnalité algérienne la plus populaire sur le réseau social Facebook. Sa page comptait plus de 11 millions de fans à la mi-janvier 2017. Elle est suivie par Khadidja Benguenna la célèbre journaliste d’Al Jazeera avec plus de 9,2 millions de fans sur sa page Facebook.

Le top des 10 du classement FanZone.dz est dominé par des célébrités algériennes établies à l’étranger. Mais le classement des pages Facebook algériennes les plus aimées à partir de l’Algérie donne une hiérarchie différente. C’est le rappeur Lotfi Double Kanon qui en devient le leader avec 3,92 millions de fans.

Il est suivi par le média El Bilad avec 3,52 millions de Fans, l’opérateur téléphonique Djezzy avec 3,39 millions de fans et le journaliste sportif Hafid Derradji dont la page Facebook comptait 3,26 millions de fans à la mi-janvier 2017. Lotfi Double Kanon réalise une performance remarquable en cumulant 26% des Facebookers algériens sur sa page.

Nekkaz talonne Bouteflika

FanZone.dz révèle de nombreuses tendances dans l’activité des algériens sur les Réseaux sociaux. Le top 500 des pages Facebook est dominé par des pages appartenant sommairement à trois catégories : le sport, la culture, art et divertissement et le commerce (business). Les partis politiques, les institutions et les entreprises algériennes en sont le maillot faible comme l’illustre par exemple le 457e rang de Sonatrach avec seulement 68 000 fans sur sa page Facebook.

La DGSN (124e avec 490 000 fans) tempère la désaffection générale dominant pour les RS chez les officiels. Chez les politiques, la page de l’opposant Rachid Nekkaz ( 54e, 1,1 million ) talonne celle du président Abdelaziz Bouteflika (52e, 1,3 million ) mais c’est Ali Benflis qui agrège le plus de fans sur sa page 1,39 million de fans (39e rang). Détail intéressant, la page de Nekkaz passe devant celle de Bouteflika dans le classement des pages algériennes aimées à partir d’Algérie. Toujours du côté des politiques et des institutionnels, Nouria Benghabrit (649 000 fans) compte près de trois plus de fans sur sa page que n’en compte son ministère de l’éducation. Au 90e rang elle n’est qu’à 12 places de son Premier ministre Abdelmalek Sellal.

Les entreprises algériennes s’y mettent enfin

L’une des tendances les plus novatrices révélée par FanZone.dz est la montée en audience des pages régionales présentent en masse dans le top des 500 pages les plus suivies. Cela dénote d’une appropriation par les citoyens de ce moyen de réseautage afin de peser sur la vie publique locale.

Elles sont 15 pages locales à figurer dans le classement et celle d’Oran est suivie par plus de 615 000 fans. Les autres constats sont plus attendus. Les institutions étrangères présentes en Algérie sont plus dynamiques sur les RS que les Algériennes. De même que les filiales algériennes des multinationales le sont un peu plus que les entreprises à capitaux 100% algériens. Une mention spéciale pour le Groupe Amor Benamor (2,15 millions de fans) dont la page rivalise avec celle de l’opérateur téléphonique public Mobilis. Ooredoo Algérie ( 3,64 millions) est en tête du classement business devant Djezzy (3,63 millions) mais le classement s’inverse si l’on ne compte que les fans à partir d’Algérie.

Le classement complet des 500 pages les plus aimées réservent un moment chargé d’informations, parfois surprenantes.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.