ALGÉRIE
30/01/2017 12h:12 CET | Actualisé 30/01/2017 12h:14 CET

Abdelaziz Bouteflika vice président de l'Union Africaine (UA)

ALGIERS, ALGERIA. FEBRUARY 29, 2016. Algeria's president Abdelaziz Bouteflika during a meeting with the minister of foreign affairs of Russia. Alexander Scherbakov/TASS (Photo by Alexander Shcherbak\TASS via Getty Images)
Alexander Shcherbak via Getty Images
ALGIERS, ALGERIA. FEBRUARY 29, 2016. Algeria's president Abdelaziz Bouteflika during a meeting with the minister of foreign affairs of Russia. Alexander Scherbakov/TASS (Photo by Alexander Shcherbak\TASS via Getty Images)

Le chef de l'Etat, Abdelaziz Bouteflika, a été désigné, vice-président de l’Union africaine (UA) par les chefs d’État des pays membres de l’organisation lors des travaux de la 28 ème conférence des chefs d'Etat et de Gouvernement de l'UA qui se tiennent dans la capitale éthiopienne, apprend-on de Addis Abeba.

Le président guinéen Alpha Condé a succédé, ce matin, au tchadien Idris Deby à la tête de l'Union Africaine. La présidence de l'UA revient d'ici le prochain sommet, conformément au système d'alternance, à la région Ouest-africaine dont les pays s'étaient mis d'accord pour la candidature unique du Guinéen Alpha Condé.

La commission de l’UA, a vu l'élection du Tchadien Moussa Faki Mahamat. Ce dernier succède à ce poste à la sud-africaine Nkosazana Dlamini Zuma qui assurait la présidence de cet organe stratégique de l'UA depuis 2012 et qui n'a pas souhaité briguer un second mandat.

Cette élection devait se tenir lors du sommet de l'UA, tenu en juillet 2016 à Kigali, mais elle a été reportée au sommet d'Addis Abeba.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.