ALGÉRIE
28/01/2017 14h:06 CET | Actualisé 28/01/2017 14h:17 CET

Intempéries: 7 wilayas concernées par les routes coupées à la circulation

Facebook/ Info Trafic

Au bout de plusieurs jours de pluies et de neige, les autorités n'arrivent toujours pas à rétablir le trafic sur tout le réseau routier national. Plusieurs roustes sont quasi-impraticables. Plusieurs tronçons routiers restent fermés à la circulation dans 7 wilayas du pays, a indiqué un communiqué du Commandement de la Gendarmerie nationale relayé par l'Agence de presse algérienne (APS).

Il s'agit de tronçons de 08 routes nationales (RN) et 11 chemins de wilaya (CW) au niveau des wilayas de Blida, Bordj Bou Arreridj, Bouira, Tizi-ouzou, Mostaganem, Relizane et Mascara, précise le communiqué qui indique que les éléments de la Gendarmerie et de l'ANP sont mobilisés avec les services concernés pour leur réouverture.

Le réseau routier des wilayas de Mostaganem, Tizi-ouzou et Bouira est le plus affecté, plus particulièrement les chemins de wilaya traversant Mostaganem et parallèles à Oued Chlef à cause de l'augmentation du niveau des eaux et la RN 30 reliant entre les wilayas de Tizi-ouzou et Bouira, notamment le tronçon entre les communes de Boghni et Iboudraren à cause de l'accumulation de la neige.

Les unités de la Gendarmerie nationale ont enregistré, par ailleurs, 17 accidents ayant entraîné deux (02) décès et 27 blessés. Le bilan le plus lourd est enregistré dans la wilaya de Batna avec 04 accidents suivie des wilayas de Sétif et Biskra (03).

Le Commandement de la Gendarmerie nationale appelle les usagers de la route à faire preuve de vigilance, à réduire la vitesse et respecter la distance de sécurité, le non recours au freinage brusque pour éviter le dérapage du véhicule.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.