ALGÉRIE
27/01/2017 06h:52 CET | Actualisé 27/01/2017 10h:55 CET

Un jeune migrant se noie dans le canal de Venise sous les rires et les insultes racistes des témoins

La noyade d'un migrant au milieu des insultes racistes a provoqué un grand choc en Italie. Le migrant de 22 ans s’est noyé dans le Grand Canal de Venise dimanche dernier, sous les yeux de dizaines de témoins sans que personne ne tente de le secourir. Sur des vidéos amateurs, on peut même entendre la foule se moquer de la victime et lui intimer de "rentrer chez lui en Afrique".

"Allez, rentre chez toi", "Il est stupide, il veut mourir" ou encore "C’est une merde" : les insultes et propos racistes en tout genre se font entendre alors que des témoins filment la scène. Sur ces sinistres vidéos le jeune homme se débat pour tenter de garder la tête hors de l’eau, tenter d'agripper à une bouée jetée en dernier lieu; Peine perdue, le jeune homme sombre. A l'arrivée des secours, il était déjà trop tard. Ils n’ont pu que repêcher son corps sans vie.

Selon les sauveteurs, dans une eau aussi froide (5 degrés), car le corps humain est paralysé par la température, le jeune homme avait sans le moindre doute besoin d’une aide humaine.

La victime s’appelait Pateh Sabally et était originaire de Gambie. Il vivait à Milan depuis deux ans au titre de réfugié et venait d’arriver à Venise dimanche dernier. On ne sait pas encore s’il s’agit d’un accident, s'il a été poussé ou si le jeune homme s’est volontairement jeté à l’eau dans le but de se suicider.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les responsabilités dans ce drame et un rassemblement hommage aura lieu ce vendredi.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.