TUNISIE
28/01/2017 05h:22 CET | Actualisé 29/01/2017 03h:26 CET

La Tunisie lèvera bientôt un emprunt obligataire de 1 milliard d'euros sur la place financière internationale

Flags fly on the provisional headquarters of the African Development Bank on September 8, 2014 in Abidjan after a ceremony marking the effective return of the operations of the Bank to Abidjan. The Bank had moved to Tunisia over 10 years ago  due to political instability in the Ivory Coast. AFP PHOTO / SIA KAMBOU        (Photo credit should read SIA KAMBOU/AFP/Getty Images)
SIA KAMBOU/AFP/Getty Images
Flags fly on the provisional headquarters of the African Development Bank on September 8, 2014 in Abidjan after a ceremony marking the effective return of the operations of the Bank to Abidjan. The Bank had moved to Tunisia over 10 years ago due to political instability in the Ivory Coast. AFP PHOTO / SIA KAMBOU (Photo credit should read SIA KAMBOU/AFP/Getty Images)

La Tunisie émettra bientôt un eurobond ou encore un emprunt obligataire de 1 milliard d’euros sur la place internationale, rapporte l’agence Ecofin.

L’emprunt servira à financer le déficit budgétaire qui devrait atteindre les 5.4% en 2017 et à mobiliser les ressources extérieures nécessaires estimées à 8.5 milliards dinars en 2017. Une nouvelle sortie sur le marché international, la sixième après l’émission en mois d’août dernier d’un eurobond de 500 millions de dollars garanti par l'Agence américaine pour le développement international (USAID). Une émission qui a été effectuée à des conditions financières avantageuses pour un montant de soumissions dépassant de 6 fois le montant annoncé dénotant un intérêt particulier et un engouement international manifesté par les investisseurs internationaux.

Aujourd’hui, la notation souveraine du pays se stabilise. Moody’s a maintenu récemment une perspective stable pour la solvabilité souveraine de la Tunisie tout en mettant en garde contre les risques domestiques et géopolitiques et qui peuvent entraver le profil crédit du pays à moyen terme.

Hormis cet eurobond de 1 milliard d’euros, la Banque Centrale de Tunisie avait également négocié récemment avec la Chine la possibilité d’émettre un emprunt obligataire sur le marché chinois. Ainsi les efforts se multiplient pour mobiliser les fonds nécessaires estimés à 8505 MD dont 6045 MD de fonds étrangers.

Rappelons que le budget 2017 prévoit la réalisation d’un taux de croissance de 2,5%, sous la base d’un cours moyen du baril de pétrole de 50 dollars et un taux de change du dollar à 2,250 dinars.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.