TUNISIE
27/01/2017 04h:33 CET | Actualisé 02/02/2017 08h:53 CET

Démarrage du projet des emplois verts à Gabès

Native plants of the Atlantic Forest that will be used for reforestation by Guaran Indians. On January 26, 2017. Guarani Indians of Trs Palmeiras Indigenous Village are trying to reforest the Atlantic Forest area devastated long ago by a pulp mill in the rural area of Aracruz, Espirito Santo, southeastern Brazil.
 (Photo by Diego Herculano/NurPhoto via Getty Images)
NurPhoto via Getty Images
Native plants of the Atlantic Forest that will be used for reforestation by Guaran Indians. On January 26, 2017. Guarani Indians of Trs Palmeiras Indigenous Village are trying to reforest the Atlantic Forest area devastated long ago by a pulp mill in the rural area of Aracruz, Espirito Santo, southeastern Brazil. (Photo by Diego Herculano/NurPhoto via Getty Images)

Le coup d’envoi du projet des emplois verts à Gabès a été donné, jeudi, lors d’un colloque organisé pour présenter le projet ainsi que la population cible.

Porté par HANDICAP INTERNATIONAL, financé par l’Union européenne et mis en place par EXPERTISE France à hauteur de 700 mille dinars, le projet, qui sera réalisé en collaboration avec l’Union tunisienne d’aide aux insuffisants mentaux à Gabès et l’Agence nationale pour l’emploi et le travail indépendant (ANETI), cible les catégories vulnérables notamment les jeunes, les femmes et les individus porteurs d’handicap.

Ce projet vise à encourager ces catégories à s’engager dans activités liées à l’économie verte, cette nouvelle voie d’avenir, en vue de renforcer leur intégration dans le marché de l’emploi et améliorer leur situation au plan socio-économique.

Bénéficieront de ce projet à Gabès, près de 100 personnes handicapées, 200 représentants de la société civile et 20 entreprises actives dans l’économie solidaire.

Le projet permettra aux bénéficiaires un meilleur accès aux opportunités de formations techniques, professionnelles et entrepreneuriales, notamment dans les secteurs dits verts, une augmentation de manière significative des opportunités de stages en milieu professionnels, au sein des entreprises privées et d’autres organismes ainsi que l’élaboration, de manière participative, des stratégies et des plans d’actions régionaux pour l’emploi de ces catégories.

Un emploi vert est une activité dont la finalité et les compétences mises en oeuvre contribuent à mesurer, prévenir, maîtriser, corriger les impacts négatifs et les dommages sur l’environnement.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.