MAROC
27/01/2017 04h:36 CET | Actualisé 27/01/2017 04h:36 CET

Le retour du Maroc à l'Union africaine sera acté le 30 janvier

A general view shows Chad's President Idriss Deby addressing delegates during the 26th Ordinary Session of the Assembly of the African Union (AU) at the AU headquarters in Ethiopia's capital Addis Ababa, January 31, 2016. REUTERS/Tiksa Negeri
Tiksa Negeri / Reuters
A general view shows Chad's President Idriss Deby addressing delegates during the 26th Ordinary Session of the Assembly of the African Union (AU) at the AU headquarters in Ethiopia's capital Addis Ababa, January 31, 2016. REUTERS/Tiksa Negeri

DIPLOMATIE - Après que le Maroc a ratifié l'Acte constitutif de l'Union africaine et déposé ses instruments de ratification, il est attendu que l'examen de la demande d’admission du royaume comme membre de l’Union africaine ait lieu le 30 janvier, et non le 31, comme l'avancent certains médias. C'est, du moins, ce qui est prévu à l'ordre du jour du sommet de l'Union africaine.

La présidente de la Commission de l'Union africaine Nkosazana Dlamini-Zuma a, de son côté, transmis la demande du Maroc à tous les États membres pour examen et décision. La présidente de la Commission soumettra également un rapport lors de la Conférence des chefs d'Etat, concernant l'admission du Maroc à l'UA.

Jeudi 19 janvier, la Chambre des conseillers a définitivement adopté le projet de loi portant ratification de l'Acte constitutif de l'Union africaine (UA), un jour après son adoption par la Chambre des représentants. Le projet de loi a été publié dans une édition spéciale du Bulletin officiel, vendredi 20 janvier.

LIRE AUSSI: